AccueilRestez informésRevue de presseDL du 31/03/2014

DL du 31/03/2014

Jean­Claude Raffin, à nouveau maire : « œuvrer pour la rénovation de Modane »

La quasi-totalité du conseil municipal réuni, autour du maire et des adjoints ceints de leurs écharpes : Gabrielle Gindre et René Perri, absents, avaient donné procuration. Photos DL/F.T

Sans la moindre surprise, Jean­ Claude Raffin a été à l’unanimité réélu maire, vendredi soir lors de la première réunion du conseil municipal issu des sélections du 23 mars. Pour autant, des choses changent au conseil, à commencer par celle qui fut, symboliquement, désignée secrétaire de séance, la ben­jamine Angeline Crasez, 33 ans. Elle fait partie des nou­veaux, tout comme Sandrine Jammes et Denis Pastel, qui ont tenu leur rôle d’assesseur lors de la désignation du mai­re et des adjoints. Ceux­ ci sont moins nom­breux. La commune étant passée de 27 à 23 conseillers municipaux pour des raisons démographiques, elle n’a plus droit qu’à six adjoints.La liste présentée (ça aussi, c’est nouveau, on ne vote plus nom par nom) a été élue par 19 voix pour, et quatre bulletins nuls. Il s’agit, dans l’or­dre, de Nicole Seltzer, Thierry Théolier, Sabine Chevalier, Aline Chiapusso, Gérard Masoch et Julien Billoir. « Il y a un peu moins d’émotion qu’il y a six ans », a avoué Jean­ Claude Raffin, « mais si nous sommes tous élus, c’est que le travail accompli correspond à ce que veulent les Modanais.Nous devons continuer dans le sens de la rénovation de Modane et de sa station ». Le mandat,assure ­t ­il,« sera celui de l’intercommunalité, du rapprochement des stations, de la réforme cantonale, avec une nouvelle façon de travailler ». Frédéric THIERS

Sous les yeux de Nicole Seltzer, première adjointe, Louis Thomas remet le symbole de la ville à Jean-Claude Raffin.

Quand un serrurier, même retraité, offre une clé…

Louis Thomas a tenu un rôle essentiel lors de la réunion de vendredi soir. À bientôt 68 ans (l’anniversaire est dans quelques jours), il a présidé la première partie de la réunion, consacrée à l’élection du maire, après que Jean ­Claude Raffin, en tant que maire sortant, eut officiellement installé les nouveaux élus. Comme un clin d’œil, le doyen a remis au nouveau maire une “clé de la ville”, et un chéquier factice, lui recommandant de l’utiliser à bon escient. « Voir un an­cien serrurier, c’est quand même quelque chose », a commenté le maire, sous les applaudissements. « Ce soir, j’étais donc indispen­sable », a souri Louis Thomas, qui cultive l’art de ne pas se prendre au sérieux, mais dont les avis au conseil sont toujours très écoutés… même s’ils ne sont pas toujours suivis ! À noter, au chapitre du ca­lendrier, qu’un nouvel élu, Denis Pastel, fêtait vendre­di ses 48 ans, au milieu de ses collègues… F.T

Restez informés

Informations pratiques

  • Plan de la ville
    Plan de la ville
  • Valfréjus
    Valfréjus
  • Urgence et pratique
    Urgence et pratique
  • Annuaires
    Annuaires
  • Transports
    Transports
  • Location de salles / matériel
    Location de salles / matériel
  • Marchés
    Marchés
  • Nouveaux Modanais
    Nouveaux Modanais