AccueilRestez informésRevue de presseDL du 30/07/2019

DL du 30/07/2019

Nouvel habitat pour la buxbaumie et l’apollon

Ces deux espèces se verront offrir deux hectares en forêt, en compensation de la destruction de leur habitat liée à l’aménagement hydroélectrique du torrent du Saint-Bernard.

L a buxbaumie est une petite mousse, très rare, qui ne pousse que sur le bois en décomposition. L’apollon et le semi-apollon sont des papillons protégés. Des études environnementales ont montré que la création d’une microcentrale sur le torrent du Saint-Bernard, porté par la société Serhy, porterait atteinte à l’habitat de ces espèces. La destruction d’espèces protégées, ou de leurs habitats, est interdite, mais des dérogations sont possibles, si des mesures compensatoires sont proposées, et acceptées par l’administration. Dans ce cas précis, il s’agirait de créer un “îlot de sénescence” : deux hectares de forêt qu’on laisserait vieillir sans plus y toucher, créant un nouvel habitat pour cette mousse et ces lépidoptères. Le conseil municipal a approuvé ce projet. L’îlot se trouvera en forêt communale. Celle-ci étant gérée par l’Office national des forêts (ONF), un accord tripartite avec Serhy sera nécessaire. La parcelle en question ne pouvant plus être exploitée, Serhy devra prendre en charge, outre la mise en place de l’îlot de sénescence, l’indemnisation de la commune et de l’ONF : 3 500 € à la première et 1 500 € au second, par hectare, au départ, et diverses compensations annuelles pour un total de 750 € à la commune, plus 10 % pour l’ONF. Frédéric THIERS

Restez informés

Informations pratiques

  • Plan de la ville
    Plan de la ville
  • Valfréjus
    Valfréjus
  • Urgence et pratique
    Urgence et pratique
  • Annuaires
    Annuaires
  • Transports
    Transports
  • Location de salles / matériel
    Location de salles / matériel
  • Marchés
    Marchés
  • Nouveaux Modanais
    Nouveaux Modanais
  • Acces à la webcam - JPEG - 242.5 ko