AccueilRestez informésRevue de presseDL du 29/04/2017

DL du 29/04/2017

Valfréjus : l’Office de tourisme a tenu sa dernière assemblée générale

La commune de Modane perdant sa compétence en matière touristique au profit de la Communauté de communes Haute Maurienne Vanoise, l’Office de tourisme de Modane Valfréjus n’a plus de raison d’être. Il a tenu mercredi soir sa dernière assemblée générale, en présence d’une trentaine de personnes. « En dix ans, on a reconstitué les fonds propres, on a créé une centrale de réservation, on laisse les choses en ordre, une belle boutique  », commente Yann Chaboissier, directeur de l’OT, qui pourrait recevoir, dans la nouvelle structure intercommunale, la responsabilité de l’animation et de l’événementiel. Les chiffres le montrent. Malgré un début de saison difficile et sans neige, l’OT a dégagé un bénéfice qui lui permet de retrouver des capitaux propres positifs. La centrale de réservation, qui a permis de pallier la défaillance de l’hébergeur Mona Lisa, a accru son activité de 64 % cette saison d’hiver : elle a passé 904 contrats pour un chiffre d’affaires de plus de 500 000 €, et peut désormais fonctionner à l’équilibre. Douze appartements ont été rénovés. Quant à la promotion, les résultats sont spectaculaires, avec une fréquentation du site valfrejus.com en hausse de 20 %, et une explosion du nombre de “fans” sur les réseaux sociaux. F.T.

Le damage des pistes à Valfréjus, en début de saison : pour 2017, l’ouverture est prévue le 3 décembre.

L’avenir se précise, mais est encore en cours d’écriture

Le territoire de Haute Maurienne Vanoise a choisi de ne pas traîner les pieds et de jouer la carte de l’intercommunalité en matière touristique. « Nous voulons jouer dans la cour des grands, car nous en avons le potentiel et les moyens », a insisté Xavier Lett, conseiller communautaire, en présentant la réforme et ses conséquences. La nouvelle société publique locale prendra donc presque tout en charge, c’est ce que l’on appelle le “scénario grand angle”, qui tire beaucoup de l’expérience de l’Office de tourisme intercommunal de Haute Maurienne Vanoise. En fait, seules les équipements (remontées mécaniques) restent de la responsabilité communale. Chaque station conservera néanmoins un accueil local avec un responsable, un référent, et un animateur de la marque locale, et un chargé de l’animation. Les centrales de réservation locales, regroupées sous le label “HMV Travel”, resteront accessibles mais la marque Haute Maurienne Vanoise sera mise en avant. De même, il y aura une stratégie événementielle au niveau de HMV. Toutes les questions n’ont pas encore de réponse, la société publique locale se met en place, et la délégation de service public qui liera à la communauté de communes est encore en cours d’écriture. On ne sait pas encore, par exemple, par qui seront gérés le Museobar, les activités payantes et la halte garderie de Valfréjus qui, aujourd’hui, dépendent de l’Office de tourisme : par la future société publique locale, par l’association “Maison de Valfréjus” qui continuerait de vivre, ou reprise par la commune ? De la même façon, la place des bureaux d’information touristiques locaux n’est pas encore très claire : auront-ils un budget autonome et quel sera leur degré d’ indépendance ? Quels pouvoirs auront leurs responsables, notamment avec les acteurs de la station comme les commerçants ou les remontées mécaniques  ? On en saura plus d’ici quelques semaines. F.T.

L’INFO EN + QUEL RÔLE POUR LES SOCIOPROFESSIONNELS ?

Le choix de la société publique locale pour la future organisation touristique du territoire donne beaucoup de pouvoir aux élus. Ils sont les seuls à siéger au conseil d’administration de la SPL (la loi l’impose), alors que l’OT de Modane- Valfréjus comprenait des représentants des acteurs économiques de la station. Toutefois, Xavier Lett explique que la SPL ne veut pas « se priver des connaissances et de la force de proposition de tous les acteurs », et souhaite « avoir des partenaires organisés et représentatifs ».

Les zones d’activité économique intercommunales définies mercredi

Le conseil de la Communauté de communes de Haute- Maurienne Vanoise se réunira le mercredi 3 mai à 20h30, à la maison cantonale. Les élus continuent à se pencher sur l’évolution des compétences de cette structure née le 1er janvier de la fusion des ex-communautés Haute-Maurienne Vanoise et Terra Modana. Ils évoqueront ainsi la définition des critères et l’identification des zones d’activité économique relevant de la compétence communautaire. En ce qui concerne le tourisme, ils auront aussi à se prononcer sur la liquidation de l’actuel établissement public industriel et commercial “Office de tourisme de Haute-Maurienne Vanoise”, qui laissera la place, comme les autres OT, à la société publique locale (lire ci-contre). Le conseil communautaire se penchera sur les modalités d’institution et de perception de la taxe de séjour, sur les subventions au Groupement intercantonal de développement agricole et au Club des sports de La Norma, sur le contrat de ruralité Maurienne 2017-2020, sur les travaux de protection contre les inondations, et sur des travaux de neige de culture sur le domaine skiable de La Norma.

 Haut de page

Restez informés

Informations pratiques

  • Plan de la ville
    Plan de la ville
  • Valfréjus
    Valfréjus
  • Urgence et pratique
    Urgence et pratique
  • Annuaires
    Annuaires
  • Transports
    Transports
  • Location de salles / matériel
    Location de salles / matériel
  • Marchés
    Marchés
  • Nouveaux Modanais
    Nouveaux Modanais