AccueilRestez informésRevue de presseDL du 28/03/2016

DL du 28/03/2016

L’école d’animateurs passe un accord avec Sunelia

L’école d’animateur s “Happy Resort” de Valfréjus a reçu les dirigeants de l’enseigne d’hôtellerie de plein air 4 et 5 étoiles Sunélia. Elle va démarrer un partenariat avec Sunélia pour former des animateurs dans les campings de la marque. C’était l’un des deux engagements pris en début de saison : collaborer avec un groupe d’hôtellerie de plein air pour accroître le chiffre de l’école, et obtenir le droit de décerner un diplôme d’État. Le travail d‘animateur en camping et en station est similaire, seul l’environnement change. Mais les saisons inversées permettent de former les animateurs au moment le plus creux de la saison des campings, et de plus, Happy Resort est la seule école en France présente sur un vrai site touristique ouvert. Marc Cavanaggia, directeur de Sunelia, estime que ce partenariat pourrait aller au delà  : « nous embauchons notre personnel au moment ou les contrats en station se terminent : cuisiniers, barmans, animateurs, etc. » Les campings Sunélia mettant l’accent sur une animation permanente dans leurs campings et l’école de Valfréjus forme des jeunes prêts à proposer toute sorte d’activités, tant en montagne qu’en camping. Sunelia a profité de cet échange pour organiser à Valfréjus son séminaire annuel. Olivia ZDRILIC L’accord a pu être signé entre Happy Resort et Sunelia lors du séminaire annuel de la marque, en présence de Jean-Claude Raffin, maire de Modane-Valfréjus. Photo DL/O.Z.

Sentiers de randonnée : Terra Modana évitera les contrats avec les propriétaires

a révision du “plan départemental des itinéraires de promenade et de randonnée” est une affaire complexe. Le Département propose ses idées aux communes ou aux communautés de communes, selon lesquelles sont compétentes en la matière. En Terra Modana, certains sentiers sont d’intérêt communautaire (GR5, Via alpina, chemin du Petit- Bonheur, Tour de Haute-Maurienne et sentiers de La Norma), d’autres dépendent des communes. La communauté a cependant proposé aux secondes de s’occuper de leurs sentiers dans le cadre de cette révision, du moment qu’ils sont connectés à ceux d’une autre commune ou qu’ils présentent un intérêt particulier. En revanche, les élus communautaires ne souhaitent pas s’engager dans la démarche proposée par le Département, à savoir signer des conventions de passage avec les propriétaires des terrains sur lesquels les sentiers passent. Ils estiment que c’est trop compliqué et risqué.

Restez informés

Informations pratiques

  • Plan de la ville
    Plan de la ville
  • Valfréjus
    Valfréjus
  • Urgence et pratique
    Urgence et pratique
  • Annuaires
    Annuaires
  • Transports
    Transports
  • Location de salles / matériel
    Location de salles / matériel
  • Marchés
    Marchés
  • Nouveaux Modanais
    Nouveaux Modanais
  • Acces à la webcam - JPEG - 242.5 ko