AccueilRestez informésRevue de presseDL du 26/11/2014

DL du 26/11/2014

Halle Sernam : la commune l’achète pour sans doute en faire un parking

Jean Claude Raffin l’avouait lundi soir en conseil municipal : « ça n’est pas un cadeau ». Pour se rendre propriétaire de la halle Sernam, en gare, quasiment inutilisée, la ville devra la payer 86 000 €, et rembourser les “frais de libération” à la SNCF à hauteur de 167 650 € maximum. Ces frais représentent les travaux que doit effectuer la SNCF elle même pour débarrasser le bâtiment et ses abords des équipements strictement ferroviaires, voies et caténaires notamment. En plus, la ville devra se charger, quand elle sera propriétaire, de démolir un appentis, et la halle elle même si elle décide, comme prévu, d’en faire un parking. « Bien sûr, il risque de servir surtout aux agents de la SNCF et à ses clients », reconnaît le maire. C’est un peu dommage de payer la SNCF pour lui faciliter la vie, mais c’est aussi un moyen de dégager de la place dans un quartier qui en manque cruellement, en se débarrassant d’une verrue. La ville devra toutefois composer avec des servitudes qui continueront de grever le secteur.Ainsi la SNCF conservera un accès aux voies pour certains gros chargements. En outre, la police aux frontières est locataire d’une partie du bâtiment, où elle entrepose certains véhicules saisis lors de contrôle.Ceux, en tout cas, qui ont encore une certaine valeur. Frédéric THIERS

L’Office de tourisme a dumal à boucler son budget

L’Office de tourisme de Modane-Valfréjus est un peu plombé par le démarrage de la centrale de réservation. Cela n’inquiète pas beaucoup les élus : on sait que ce genre de structure n’est pas rentable avant d’avoir suffisamment de lits à louer. « Il faudrait de 80 à 100 appartements, on en est aujourd’hui à 68, et ce ne sont pas forcément les plus beaux chalets de la station, avec les meilleurs rendements », reconnaît Jean-Claude Raffin. « La montée en puissance est un peu plus lente que prévu », concède Nicole Seltzer. « Quand on a décidé de faire la centrale, on savait qu’il y aurait quelques années difficiles », complète Xavier Lett. Le conseil municipal a voté lundi soir une subvention exceptionnelle de 20 000 €, proposée par l ’adjoint aux finances Thierry Théolier, pour combler en partie ce déficit. Il a aussi reconduit le principe, pour 2015, d’une subvention annuelle équivalente à celle de 2014, soit 503 000 € pour le fonctionnement, et 13 500 € pour l’investissement. Cela servira à l’OT à sécuriser ses demandes de trésorerie auprès des banques, dans l’attente de la nouvelle “convention d’objectifs et de moyens” avec la ville, dont le vite a été repoussé à une réunion ultérieure du conseil municipal. « Tout cela ne nous dispensera pas d’un débat général sur les finances de l’office de tourisme », fait remarquer Xavier Lett. Certes, le démarrage de la centrale de réservation provoque un déficit assumé politiquement. Mais le reste de l’activité de l’OT a généré des dépenses supérieures à celles qui étaient prévues au départ, et Jean-Claude Raffin distingue clairement les deux dossiers. Tout le monde est néanmoins d’accord pour considérer que tout ce qui contribue au remplissage de la station en améliore la performance économique.

L’INFO EN+

DÉJÀ 500 000 € ENGAGÉS POUR RÉPARER LES DÉGÂTS DE LA CRUE Jean-Claude Raffin a confirmé l’attribution par le Département d’une aide de 174 282 € pour aider la commune à faire face aux conséquences de la crue du Saint-Antoine, le 1er août dernier. « Nous avons déjà dépensé 500 000 € », récapitule le maire. Le budget de la ville a été modifié : il fallait abonder les comptes de 250 000 € en fonctionnement, et 100 000 € en investissement. Ces crédits sont pris, entre autres, sur ceux qui auraient dû être affectés au bassin aqualudique de Valfréjus, qui ne se fera pas cette année.

Football : un nul et une déception

Équipe 1 : USM 0, Mercury 0. Ce partage des points aurait dû se transformer en victoire. En première période, en cinq minutes les Modanais ont raté deux penaltys (12e, 17e). En seconde période, ils se montraient encore opportunistes, mais leur but était justement refusé pour une faute de main. Mercury finissait la rencontre en infériorité numérique suite à l’expulsion d’un défenseur. Le match devenait de plus en plus haché par les fautes. Les Modanais ont accompli une bonne prestation d’ensemble mais ont été incapables de faire preuve de réalisme pour faire la différence. Ils ont laissé échapper deux nouveaux points précieux. Ils conservent leur troisième place avant de se déplacer, dimanche, à Saint-Michel. Équipe 2 :USM0, Haute-Tarentaise 2. La décision s’est faite en seconde période. Les Tarins ont inscrit deux buts, le premier à dix minutes du terme et le second dans le temps additionnel. Les Modanais n’ont pas été assez dangereux pour conclure. Ils sont huitièmes. Chez les jeunes. Les U15 A de l’entente ont été battus par le Bourget-du-Lac 2-1. Les U15 B de l’entente ont disposé de Mercury 4-2. Les U13 A ont perdu à Saint-Michel 4-2 et les U13 B ont gagné à Saint-Rémy 7-4. Les U11 n’ont pas remporté le moindre succès lors du plateau à Modane. Les deux équipes U9 ont participé à un plateau et ont respectivement participé à quatre et trois matchs. Les U7 ont disputé trois matches et un jeu. La rencontre des féminines à Chartreuse- Guiers a été une nouvelle fois reportée.

Atelier des mains créatives Exposition-vente samedi 29 et dimanche 30 novembre, salle Antoine Fardel – Modane-Ville, de 10 heures à 17h 30, tombola.

 Haut de page

Restez informés

Informations pratiques

  • Plan de la ville
    Plan de la ville
  • Valfréjus
    Valfréjus
  • Urgence et pratique
    Urgence et pratique
  • Annuaires
    Annuaires
  • Transports
    Transports
  • Location de salles / matériel
    Location de salles / matériel
  • Marchés
    Marchés
  • Nouveaux Modanais
    Nouveaux Modanais