AccueilRestez informésRevue de presseDL du 26/09/2013

DL du 26/09/2013

VALFRÉJUS

Nouvelles pistes de travail pour moderniser la station

Modane et sa station ont accueilli lundi, à l’invitation de Jean-Claude Raffin, la vice-présidente de la Région en charge du tourisme, Claude Comet. Il s’agissait de faire le point sur les actions engagées dans le cadre du “contrat durable station moyenne”, qui vient bientôt à échéance. Claude Comet a découvert la via ferrata installée cette année, la tyrolienne, et d’autres réalisations. Cela permet d’envisager l’avenir, dans un cadre nouveau puisque désormais, les fonds européens seront gérés directement par les régions, et non par l’État. La vice-présidente a tracé quelques pistes  : l’amélioration énergétique, les usages des nouvelles technologies. Rien n’est encore totalement défini, d’autant que Rhône-Alpes et P r o v e n c e Al p e s Cô t e d’Azur travaillent ensemble sur ce dossier.On sait déjà, néanmoins, que les projets seront soutenus dans un cadre plus large que dans le dispositif actuel. Ils devront être portés au moins au niveau d’un ensemble “Haute-Maurienne Vanoise” qui s’étendrait de Modane à Bonneval-sur-Arc. Avec, à l’approche de ses 40 ans, un domaine en extension mais avec moins de remontées mécaniques, Valfréjus semble entrer dans le cadre. Reste à travailler sur ces nouveaux contrats. Frédéric THIERS

REPÈRES LES “LITS FROIDS” La ville envisage de créer une société d’économie mixte locale pour lutter contre le phénomène des “lits froids”, ces appartements peu occupés : e 2 à 3 % du parc immobilier sort chaque année du système locatif, soit par vétusté, soit par difficultés entre propriétaires et gestionnaires de résidence. Pour Claude Comet, il n’y a sans doute pas de méthode miracle, mais des solutions adaptées à chaque cas, dont, par exemple, l’amélioration de la performance énergétique.

DÉPLACEMENTS « Nous avons beaucoup travaillé sur l’immobilier, mais sans doute pas assez sur les déplacements piétons », avoue Yann Chaboissier, directeur de l’Office de tourisme. Difficile de se rendre à pied de la place des Bergers à la maison du Thabor…VOilà une piste à creuser pour les prochains contrats.

L’ECOLE D’ANIMATEURS, une structure remarquée Il y a peu, Claude Comet ignorait encore tout de l’école d’animateurs en station, créée par Valfréjus avec l’institut de formation “The village”. « C’est une ambition très intéressante », avoue après analyse la vice-présidente du conseil régional. Le financement de cette opération par Rhône-Alpes est d’ailleurs tout récent, il date du mois de juin. Et la nouvelle promotion a démarré sa préformation théorique lundi, jour de la visite de Claude Comet. Pour le reste, celle-ci a indiqué que la Région est surtout là pour impulser certains dossiers structurants, par exemple en apportant une aide à l’ingénierie. « Notre rôle est d’inciter à l’anticipation, à la mise en œuvre d’une réflexion prospective à cinq ou dix ans », explique-t-elle. Pour elle, « nous sommes dans une période de recomposition ». Changer le paysage ne doit pas faire peur : elle évoque par exemple l’idée de relier le fond de vallée aux stations du canton par un transport par câble, Modane pouvant devenir comme une sorte de Bourg-Saint-Maurice. Ce n’est qu’un exemple, mais les “mobilités douces” figurent bien évidemment parmi, les priorités du conseil régional. F.T.

 Haut de page

Restez informés

Informations pratiques

  • Plan de la ville
    Plan de la ville
  • Valfréjus
    Valfréjus
  • Urgence et pratique
    Urgence et pratique
  • Annuaires
    Annuaires
  • Transports
    Transports
  • Location de salles / matériel
    Location de salles / matériel
  • Marchés
    Marchés
  • Nouveaux Modanais
    Nouveaux Modanais