AccueilRestez informésRevue de presseDL du 26/01/2020

DL du 26/01/2020

Le passeur présumé avait avalé 444 grammes de cocaïne

Le 18 janvier, dans le TGV Paris-Milan, alors qu’ils procédaient au contrôle d’un voyageur de nationalité nigériane, les agents des douanes étaient d’emblée interpellés par la carte de transport en commun néerlandaise de l’individu, et surtout par son comportement très anxieux. Bien que le test urinaire auquel il avait accepté de soumettre s’avérait négatif aux produits stupéfiants, un scanner de son abdomen, effectué à l’hôpital de Saint-Jean-de-Maurienne, mettait en évidence la présence de nombreux corps étrangers suspects. Parti de Belgique, l’homme de 28 ans avait avalé 40 ovules conditionnant de la cocaïne pure à 60 % pour un poids total de 444 grammes.

40 ovules dans l’abdomen Selon ses premières déclarations recueillies par les douaniers puis les gendarmes, le passeur présumé - vivant en Italie de mendicité et de travaux non-déclarés -, devait se rendre à Turin, où une personne était chargée de récupérer la drogue et de lui donner de l’argent en contrepartie de son “travail”. Lors de sa comparution immédiate, jeudi, devant le tribunal correctionnel d’Albertville, les juges ont dû renvoyer l’affaire au mois prochain en raison de la grève des avocats, et ce, contre la volonté du prévenu, qui demandait à être jugé ce jour-là. Dans le cadre de la procédure rapide de comparution immédiate, la présence d’un avocat est en effet nécessaire pour recueillir le consentement du mis en cause souhaitant un jugement immédiat.

Les vœux aux seniors de la résidence Pré-Soleil

Le vice-président du centre intercommunal d’action sociale Jean-Marc Buttard s’adresse aux résidents. Photo DR

Mercredi à la résidence d’autonomie Pré-Soleil, Jean-Marc Buttard, maire d’Avrieux et vice-président du Centre intercommunal d’action sociale (CIAS), est venu présenter ses vœux aux résidents, accompagné de membres du CIAS. Depuis le 1er janvier en effet, c’est cette structure qui a repris la gestion de la résidence, qui était auparavant sous la responsabilité de la Ville de Modane. Jean-Claude Raffin, maire et président du CCAS de Modane, s’est joint à l’événement.

Ce fut l’occasion pour Jean-Marc Buttard de rappeler les missions du CIAS. S’en est suivi un concert de la chorale Le Petit-Bonheur, très apprécié des résidents, et de la dégustation de la galette.

Restez informés

Informations pratiques

  • Plan de la ville
    Plan de la ville
  • Valfréjus
    Valfréjus
  • Urgence et pratique
    Urgence et pratique
  • Annuaires
    Annuaires
  • Transports
    Transports
  • Location de salles / matériel
    Location de salles / matériel
  • Marchés
    Marchés
  • Nouveaux Modanais
    Nouveaux Modanais
  • Acces à la webcam - JPEG - 242.5 ko