AccueilRestez informésRevue de presseDL du 23/06/2019

DL du 23/06/2019

La mairie rénovée et inaugurée

Largement subventionnée par la “démarche grand chantier” liée au Lyon-Turin, la rénovation de la mairie s’inscrit dans un cadre plus vaste de réhabilitation du centre bourg

I l y avait du travail, et on le savait depuis des années. Michel Bouvard, vice-président du conseil départemental, se souvient que Jacques Geneletti, ancien maire, en parlait déjà. Mais c’est à des considérations plus actuelles que le chantier, qui a duré plusieurs mois, répond. Jean-Claude Raffin, maire, les a détaillés vendredi soir lors de l’inauguration : accessibilité, mise aux normes techniques et informatiques, accueil du public gagnant en confidentialité. Jusqu’au bureau de la police municipale, et à la salle du conseil, qui est aussi utilisée pour les mariages. Louis Thomas et Gérard Masoch, conseillers municipaux, et Virginie Reynaud, directrice générale des services, n’ont pas ménagé leurs efforts pour le suivi du chantier. Avec vigilance puisque, comme le rappelle Jean-Claude Raffin, les souhaits de la Ville, dans une telle opération, sont à mettre en lien avec les moyens dont elle dispose. La mairie reste le lieu où les citoyens vont en priorité « Ce genre d’opération peut déraper sur des choses aussi importantes que la couleur des sols ou des murs », sourit Rozenn Hars, vice-présidente du conseil départemental. Mais une mairie reste, rappelle-t-elle, « le service public de premier cercle », là où les citoyens vont en priorité. Y compris, aujourd’hui, pour des tâches déléguées par l’État, comme les démarches d’obtention d’un passeport ou d’une carte d’identité, « demandes croissantes », constate Michael Mathaux, souspréfet, qui y voit un bon signe. Une nouvelle mairie, c’est aussi, estime Émilie Bonnivard, députée, un élément d’attractivité pour « la première ville à l’entrée de la France ». La large part de financement apportée par la “démarche grand chantier” du LyonTurin s’inscrit, à cet égard, dans un processus plus global qui comprend aussi les écoles, la salle des fêtes, la maison médicale, et l’ensemble du centre bourg… d’ici peu. Frédéric THIERS

Le ruban proprement découpé par Jean-Claude Raffin, sous les yeux de la vice-présidente du Conseil départemental Rozenn Hars, de la députée Émilie Bonnivard, du sous-préfet Michael Mathaux, et d’élus anciens et actuels. Photo LeDL/F.T.

La danse à Pré-Soleil ouvre la Fête de la musique

En ouverture de la Fête de la musique, le Modane-Fourneaux dancing club et le Club des 4-Temps ont proposé un aperçu de leurs talents variés, à la résidence d’autonomie Pré-Soleil. Au programme : rock, tango, paso, cha-cha et danses en ligne. Les résidents ont ensuite été invités à faire quelques pas de danse, pour leur plus grand plaisir. Avant de se séparer, danseurs et résidents ont partagé un goûter, offert par la résidence.

Le MF Dancing club et les “4-Temps” à Pré-Soleil. Photo DR

 Haut de page

Restez informés

Informations pratiques

  • Plan de la ville
    Plan de la ville
  • Valfréjus
    Valfréjus
  • Urgence et pratique
    Urgence et pratique
  • Annuaires
    Annuaires
  • Transports
    Transports
  • Location de salles / matériel
    Location de salles / matériel
  • Marchés
    Marchés
  • Nouveaux Modanais
    Nouveaux Modanais
  • Acces à la webcam - JPEG - 242.5 ko