AccueilRestez informésRevue de presseDL du 23/03/2020

DL du 23/03/2020

Plusieurs espaces publics interdits jusqu’à nouvel ordre

Suite aux dernières préconisations et mesures adoptées par le gouvernement pour lutter contre l’épidémie du Covid-19, l’accès aux espaces publics et aires de jeux est interdit jusqu’à nouvel ordre. Il s’agit des espaces verts de la Rizerie, Sainte-Anne et Ferdinand-Buisson, dont les portails sont fermés, et de ceux des lotissements du Crozet et de la Boucle dont la fermeture est matérialisée par de la “rubalise”. Le terrain multisport de l’Écal, dont les portails sont fermés, est lui aussi interdit.

Maurienne : des infirmières incitent à fabriquer des masques pour les professionnels

C’est un article du Dauphiné Libéré, dans lequel le personnel du CHU Grenoble-Alpes proposait un patron pour créer des masques pour les équipes de l’hôpital, qui a donné l’idée à ces infirmières mauriennaises d’aider les personnes en première ligne de cette crise du Covid-19.

Ni une ni deux, elles ont sauté sur l’occasion pour se mettre au travail. En début de semaine dernière, les infirmières ont discuté avec des soignants de l’hôpital de Saint-Jean-de-Maurienne pour savoir si une action de fabrication massive de masques en tissu les intéresserait. « On nous a répondu que l’hôpital allait recevoir des masques très prochainement, et qu’ils n’en avaient pas besoin », assure Charlotte, infirmière à l’hôpital de Saint-Jean, à l’initiative de ce groupe. Mais elles ont pensé aux autres : les médecins libéraux, les commerçants encore obligés de travailler, les ambulanciers et autres aides à domicile. « Ce sera toujours mieux que rien »

Samedi 21 mars, elles ont créé un groupe d’entraide sur Facebook, “Solidarité masques Maurienne”. Par cet intermédiaire, elles souhaitent rassembler les derniers stocks de matériel de protection (masques, gants, surblouses) que posséderaient certains restaurateurs, peintres, vétérinaires, tatoueurs. Et aussi fabriquer des masques en tissu. Les créatrices du groupe insistent bien sur le fait « qu’aucune étude ne prouve l’efficacité de ces masques. Quand ils le peuvent, les professionnels de santé doivent toujours privilégier les masques FFP2. Ceux que nous créons sont efficaces si la personne est malade et ne veut pas contaminer d’autres personnes. » Après avoir lancé les premières démarches, elles ont reçu de nombreux retours positifs. « On a eu des retours de cabinets infirmiers qui arrivaient à une pénurie de masques. Ils ont dit que ce serait toujours mieux que rien. »

La condition est de bien respecter le processus de fabrication expliqué par le personnel du CHU Grenoble-Alpes. « Il y a trois épaisseurs : deux de coton et une de molleton de coton. Le coton est une bonne matière, parce qu’il se lave à haute température. Le molleton sera plus agréable à porter toute une journée que de la polaire, par exemple », explique Charlotte. En revanche, il est hors de question, pour les créatrices du groupe, que cela devienne un atelier couture entre copines. « Il faut bien respecter les consignes de confinement », insiste l’une d’elles. Une quarantaine de pièces déjà livrées ce dimanche

En quelques jours, le groupe “Solidarité masques Maurienne” a reçu des demandes de la part du cabinet infirmier Viard, à Saint-Jean-de-Maurienne et du cabinet infirmier de La Chambre.

Si elles arrivent à en créer en assez grand nombre, les couturières entendent les proposer à des ambulanciers ( Vanoise ambulance-secours, à Modane, a lancé un appel à l’aide il y a quelques jours ), aux commerçants toujours ouverts, aux pompiers de Saint-Jean-de-Maurienne… Ce dimanche 22 mars, elles en avaient déjà livré une quarantaine. 60 autres masques étaient prêts à être utilisés.

 Haut de page

Restez informés

Informations pratiques

  • Plan de la ville
    Plan de la ville
  • Valfréjus
    Valfréjus
  • Urgence et pratique
    Urgence et pratique
  • Annuaires
    Annuaires
  • Transports
    Transports
  • Location de salles / matériel
    Location de salles / matériel
  • Marchés
    Marchés
  • Nouveaux Modanais
    Nouveaux Modanais
  • Acces à la webcam - JPEG - 242.5 ko