AccueilRestez informésRevue de presseDL du 23/01/2021

DL du 23/01/2021

À quand un centre de vaccination ?

Jean-Claude Raffin en a fait la demande, mais n’a, pour l’instant, obtenu qu’une réponse d’attente, dans la perspective de l’extension de la vaccination à une plus large partie de la population.

La Ville de Modane avait déjà organisé des opérations de dépistage en fin d’année, elle souhaite aujourd’hui accueillir au plus vite un centre de vaccination. Photo Le DL /F.T.

Du coup, le maire ne compte pas en rester là. La Ville avait déjà mis en place des opérations de dépistage du virus sans recourir au monde médical local. Elle avait appelé le préfet et le directeur territorial de l’Agence régionale de santé, dès début janvier, pour soumettre le projet de centre de vaccination, issue d’une conversation, indique Jean-Claude Raffin, avec la députée Émilie Bonnivard.

Il mettait en avant une série d’arguments : ➤ Les villages de Haute-Maurienne sont loin de Saint-Jean, seul centre de vaccination installé aujourd’hui en Maurienne : une heure et demie de route, quand celle-ci est bonne, ce qui est aléatoire en cette saison ; ➤ Il y a à Modane un hôpital et une résidence d’autonomie, et donc du personnel soignant prioritaire pour la vaccination ; ➤ L’hôpital a bien fusionné, le 1er janvier, avec celui de Saint-Jean, mais justement, la mutualisation de certains services comme la pharmacie faciliterait la mise en place d’un centre à Modane. « Une organisation conjointe aux deux sites serait un signal fort de réussite de cette fusion, pour le personnel et pour l’ensemble des Mauriennais », plaide le maire ; ➤ Comme il y a peu de touristes (tout le monde sait pourquoi…), « il sera plus facile de mobiliser les médecins libéraux » ; ➤ La commune et la Communauté de communes Haute-Maurienne Vanoise peuvent, grâce à leurs services, accompagner l’opération.

La réponse du préfet ne ferme pas la porte, mais ne l’ouvre pas non plus. Pascal Bolot parle d’« éventualité de la mise en place de centre vaccination supplémentaires » (donc, pas de certitude), mais pas pour tout de suite : ce serait « lors de la phase 2 […], à savoir la vaccination des personnes de 65 ans et plus ».

Une phase 2 prévue au mois de mars

Or, après avoir été envisagée pour le mois de février, une fois les résidents en Ehpad et plus de 75 ans vaccinés, cette phase 2 est maintenant prévue par l’État à partir de mars. Ce qui ne correspond pas vraiment aux demandes modanaises, qui sont précisément basées sur les besoins, plus urgents, des personnes âgées ayant de possibles soucis de mobilité, et du personnel soignant. Jean-Claude Raffin assure qu’il va relancer le préfet sur ce dossier.

Restez informés

Informations pratiques

  • Plan de la ville
    Plan de la ville
  • Valfréjus
    Valfréjus
  • Urgence et pratique
    Urgence et pratique
  • Annuaires
    Annuaires
  • Transports
    Transports
  • Location de salles / matériel
    Location de salles / matériel
  • Marchés
    Marchés
  • Nouveaux Modanais
    Nouveaux Modanais
  • Acces à la webcam - JPEG - 242.5 ko