AccueilRestez informésRevue de presseDL du 20/12/2019

DL du 20/12/2019

Modane : le graff du transformateur, c’est lui

L’œuvre de Samuel Nurisso, sur l’aride transformateur du centre-ville de Modane, est inspirée de “La grande vague de Kanagawa”, que le Japonais Hokusai a peinte en 1830. Elle bouscule en douceur le quotidien modanais.

Samuel Nurisso : « Il faut me laisser un peu de temps avant de me demander une exposition ». Photo Le DL /F.T.

A Modane désormais, on peut admirer une estampe japonaise en tout bien, tout honneur. L’auteur ne vient pas du pays du soleil levant, mais bien de la cité frontalière. Même si, brevet en poche, il l’a quittée en 2015, pour passer ensemble, au lycée Reinach à Chambéry, son monitorat de ski et son baccalauréat “Sciences et techniques de l’agronomie et du vivant”.

Il poursuit aujourd’hui en Staps à l’Université Savoie-Mont-Blanc. Mais sa passion du graff, née sur les bancs de l’école primaire où il ornait ses cahiers de lettres stylisées, ne l’a pas quitté.

« Intégrer les postes électriques dans l’environnement » Samuel Nurisso est un graffeur discret. On ne verra pas, de lui, des “tags” sur des wagons ou les murs de sa ville. On trouve de lui une œuvre dans la station de Valfréjus, une autre au skate-park de Modane. Toutes créées avec l’aval des collectivités. Pour le transformateur de Modane-Ville, inauguré il y a quelques jours, c’est pareil. La fresque a été réalisée sous l’égide de la Sauvegarde de l’enfance et de l’adolescence, avec l’appui d’Enedis, propriétaire de l’installation.

« Cela permet d’intégrer les postes électriques dans l’environnement, de lutter contre les dégradations en recourant à l’expression artistique, de proposer aux jeunes un projet éducatif, innovant et mobilisateur », commente Félix Debernardi, conseiller “collectivités territoriales” à Enedis. L’artiste, lui, a déjà repéré un mur de soutènement, sur la route de Valfréjus, qu’il aimerait bien embellir. Sans se départir de ses principes : tout est fait de concert avec les gestionnaires du support.

Les enfants ont fêté Noël avec l’équipe du multi-accueil

JPEG - 81.7 ko

“Le père Noël a des soucis”, mais pas les enfants… DR

Parents, enfants, assistantes maternelles et autres professionnelles de la petite enfance se sont retrouvés à la salle des fêtes pour un après-midi festif. L’équipe du multi-accueil, accompagnée de Sylvie et Fabienne, a présenté le spectacle “Le père Noël a des soucis”. Chacune a pris plaisir à se transformer en comédienne. L’arrivée du père Noël, débarrassé de ses soucis, a ravi petits et grands. L’après-midi s’est terminé autour d’un goûter apporté généreusement par les parents.

Multi-accueil fermé du lundi 23 au vendredi 27 décembre. Relais assistantes maternelles et Petit jardin fermés pendant les vacances scolaires.

Les familles de la station auront un tarif spécial à la garderie

A Valfréjus, il y a une garderie, Les Diablotins, conçue pour les vacanciers, avec un tarif en rapport : 6 € de l’heure. Problème : il n’y a plus de nounou à la station, alors que des familles y résident et ont des besoins de garde. Cela concerne neuf enfants. Le conseil municipal a décidé de leur accorder un tarif préférentiel à 3 € de l’heure, leur réservant quatre places. « C’est plus cher qu’à la halte-garderie de Modane », commente Sabine Chevallier, maire adjointe, « mais pas moins cher qu’une assistante maternelle agréée, dont le tarif est de 2,80 € de l’heure plus des indemnités ». En revanche, les familles ne pourront pas, cette saison, bénéficier d’une aide de la Caf, et la commune n’a pas pu élargir les heures d’ouverture de la garderie qu’elles demandaient.

 Haut de page

Restez informés

Informations pratiques

  • Plan de la ville
    Plan de la ville
  • Valfréjus
    Valfréjus
  • Urgence et pratique
    Urgence et pratique
  • Annuaires
    Annuaires
  • Transports
    Transports
  • Location de salles / matériel
    Location de salles / matériel
  • Marchés
    Marchés
  • Nouveaux Modanais
    Nouveaux Modanais
  • Acces à la webcam - JPEG - 242.5 ko