AccueilRestez informésRevue de presseDL du 20/01/2018

DL du 20/01/2018

Les chiffres dévoilés Poids lourds au Fréjus : un trafic en hausse

Autour de Thierry Repentin, pour la présentation des voeux de la SFTRF, le maire de Modane Jean-Claude Raffin et le vice-président du conseil départemental Michel Bouvard, tous deux administrateurs de la société, l’ancien président, Patrice Raulin, le directeur général Didier Simonnet, le sous-préfet Frédéric Sautron et Émilie Bonnivard, députée. Photo Le DL/F.T.

L’an dernier, 740 600 camions ont emprunté le Fréjus, soit une hausse de 4,86 %, a annoncé lundi soir Thierry Repentin, en présentant les voeux de la Société française du tunnel routier du Fréjus, également concessionnaire de l’autoroute de Maurienne, à partir d’Aiton. « Cela démontre une reprise des échanges économiques, mais on est encore loin des chiffres de 2007, année record, avec 876 400 poids lourds », constate le président de la SFTRF. Moins de bus et de voitures La reprise du trafic par la Maurienne est moindre qu’au MontBlanc. Différence que Thierry Repentin attribue, pour partie, à la montée en puissance de l’autoroute ferroviaire alpine, dont l’extrémité française se situe sur la plateforme d’AitonBourgneuf. Par ailleurs, l’an dernier, les poids lourds classés “Euro 2” ont cessé d’être admis au Fréjus. Le même sort sera réservé, à brève échéance, aux “Euro 3” (mis en service avant 2007), ainsi qu’il a été décidé en septembre dernier, au sommet francoitalien de Lyon. Côté voitures, 1 018 000 passages ont été enregistrés, soit une baisse de 2,75 %. La SFTRF explique cette évolution par la réouverture du tunnel du Chambon, entre l’Isère et les HautesAlpes, qui était fermé en 2016 : une partie du trafic touristique aurait emprunté le col du Montgenèvre pour se rendre en Italie. Le constat est plus flagrant encore pour les bus, avec une baisse de 8,76 %, à 24 400 véhicules. Là, Thierry Repentin évoque aussi la réouverture du Chambon pour une part, mais aussi un trafic moindre des “bus Macron”. Au total, 1 780 000 véhicules auront donc emprunté cet axe. L’année 2017, la 20e d’exploitation de l’autoroute de Maurienne (pour le tronçon entre Aiton et SainteMariedeCuines) a aussi été marquée par le premier accident mortel depuis l’origine. Frédéric THIERS

En 2018, des studios de la résidence autonome seront transformés en appartements

Les voeux se sont déroulés en présence de Sabine Chevallier, de Jean-Claude Raffin, d’Annie Coste et de Lucie, chargée des animations.

Mercredi dernier, les résidents du foyer logement, appelé désormais "résidence autonomie", étaient réunis dans la salle polyvalente pour les voeux du CCAS, en présence de la directrice, Annie Coste, du maire, Jean Claude Raffin, et de l’’élue chargée des affaires sociales, Sabine Chevallier. La directrice de l’établissement a rappelé les grands événements de 2017 : une évaluation, un chantier de jeunes pour rénover les peintures des couloirs du quatrième étage et, surtout, le voyage à la Croix Valmer. Une dizaine de résidents, ainsi qu’une vingtaine de retraités modanais sont en effet partis une semaine au bord de la mer. De ce séjour, Annie Coste n’a eu « que des retours positifs ». Il fait encore parler six mois plus tard. Il a tellement été apprécié qu’un autre séjour devrait être programmé en 2019. Favoriser les circuits courts, les produits bio et locaux En 2018, côté travaux, six studios du rez de chaussée et du premier étage seront transformés en appartements. Du côté de la cuisine, qui fonctionne avec plusieurs cuisiniers depuis maintenant plusieurs années, un mouvement de restructuration va s’amorcer pour favoriser les circuits courts, les produits bio et locaux. Enfin, côté animations, la résidence autonomie participera aux Olympiades inter-établissements, après s’être entraînée bien entendu. Cette année, elles ont lieu à Saint Julien Montdenis. 2018 verra un élargissement des animations, déjà ouvertes aux membres des aînés ruraux, vers tous les retraités de Modane, sur réservation. Les échanges avec les écoles seront maintenus. Annie Coste l’a rappelé : toutes ces actions sont faites pour que les résidents « profitent tous les jours d’une vie agréable ». Les voeux se sont d’ailleurs terminés par le partage de la galette des rois, justement cuisinée sur place. A.B.

Les résidents étaient aux rendezvous dans la salle polyvalente pour les voeux.

 Haut de page

Restez informés

Informations pratiques

  • Plan de la ville
    Plan de la ville
  • Valfréjus
    Valfréjus
  • Urgence et pratique
    Urgence et pratique
  • Annuaires
    Annuaires
  • Transports
    Transports
  • Location de salles / matériel
    Location de salles / matériel
  • Marchés
    Marchés
  • Nouveaux Modanais
    Nouveaux Modanais
  • Acces à la webcam - JPEG - 242.5 ko