AccueilRestez informésRevue de presseInformationsDL du 2 octobre 2014

DL du 2 octobre 2014

Une Fédération pour les Savoie, le Piémont et le Val d’Aoste

JPEG - 23.9 ko

Les maires de Modane et Fourneaux, Jean-Claude Raffin et François Chemin, ont accueilli une cinquantaine de représentants de villes jumelées, aux côtés d’Édith Ravaux, consul général de France à Turin, et Marine Trinca, représentante du consulat d’Italie à Lyon.

MODANE L’idée était née l’an dernier à Piossasco, à l’occasion de l’assemblée annuelle des jumelages entre Savoie et Piémont. La Fédération binationale des jumelages Savoie, Piémont et Val-d’Aoste a été officiellement constituée le 26 avril.Samedi dernier, elle s’est réunie pour la première fois. « Tout est à construire », estime Jean-Claude Raffin, maire de Modane, qui a largement soutenu la création de la Fédération. Plusieurs représentants de comités ont fait part de leurs expériences. Élisabeth Martinetto, présidente de l’association Chambéry-Turin, a mis en évidence combien, au fil des ans, l’objectif d’un jumelage peut évoluer.Dans ce cas précis, le comité turinois est même éteint, pendant que la structure chambérienne continue son activité, organise des événements et des voyages. Le jumelage entre Modane et Fourneaux, d’une part, et Bardonecchia, d’autre part, est quant à lui toujours actif, au bout de 34 ans d’existence.La présidente modanaise a rappelé sa création par Maurizio Avato, père du président actuel Francesco, et Émile Abba. Elle a énuméré toutes les activités, comme la Marche alpine du mois d’août, les randonnées au clair de lune en Vallée étroite, les rencontres sportives de l’Automne italien, le concours de boules, le repas de l’amitié… Francesco Avato, désormais vice-président de l a Fédération, pointe toutefois la difficulté à se rencontrer, du fait de l’absence d’un système de transport commode et bon marché. « Le premier objectif de notre Fédération doit être la liaison ferroviaire entre Modane et Bardonecchia, estime-t-il, sur le modèle de la regrettée navette, arrêtée à la fin des années 70.Bien sûr, un service ferroviaire pourrait aussi favoriser les contacts pour les autres comités de jumelage entre France et vallée de Suse. » Francesco Avato a aussi fait observer toute l’utilité de la communication via Internet, prenant comme exemple le blog créé par Giorgio Malavasi , un de ses membres, sur le jumelage entre les trois cités.

Restez informés

Informations pratiques

  • Plan de la ville
    Plan de la ville
  • Valfréjus
    Valfréjus
  • Urgence et pratique
    Urgence et pratique
  • Annuaires
    Annuaires
  • Transports
    Transports
  • Location de salles / matériel
    Location de salles / matériel
  • Marchés
    Marchés
  • Nouveaux Modanais
    Nouveaux Modanais