AccueilRestez informésRevue de presseDL du 19/04/2020

DL du 19/04/2020

La bibliothèque municipale va rouvrir en mode “drive”

Les beaux jours sont là, le confinement aussi. Mais la bibliothèque va rouvrir ses portes de manière exceptionnelle. Chaque mercredi après-midi, de 15 à 18 heures, on pourra rendre les documents empruntés et récupérer ceux réservés à partir du site de la bibliothèque. Bien entendu, impossible d’entrer : les échanges de documents se feront à l’extérieur. La rambarde permettra de tenir ses distances.

Les modalités de fonctionnement sont les suivantes : il faudra aller sur le site de la bibliothèque, choisir six documents imprimés (livres, journaux confondus), deux DVD, trois CD-audio maximum par personne inscrite. Tous les livres seront désinfectés avant et après le prêt. Seront mis de côté uniquement les documents notés “disponible”. Si plusieurs demandes étaient faites pour un même document, les premiers demandeurs seront servis les premiers.

Le site de la bibliothèque : bibliotheque.modane.fr. Envoyer la liste des documents désirés à bibliotheque-modane chez orange.fr.

Les dotations de la Région arrivent dans les pharmacies

La conseillère régionale et députée Émilie Bonnivard, avec Jean-Claude Raffin, maire de Modane, et M. Daridon, pharmacien. Elle a aussi rencontré, sur place, François Chemin, maire de Fourneaux. Photo DR

Emilie Bonnivard, conseillère régionale et députée, s’est rendue vendredi à la pharmacie de la Gare à Modane, pour vérifier la bonne distribution dans les officines des kits de protection commandés par le conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes, pour les infirmières et médecins libéraux.

Ces kits comprennent pour chaque soignant, neuf masques chirurgicaux, trois masques FFP2 et 250 millilitres de gel hydroalcoolique. Ce matériel est complémentaire des livraisons reçues par les pharmacies de la part de l’État. L’Ordre des pharmaciens a travaillé avec la Région pour fixer les points de récupération.

« J’ai été particulièrement satisfaite de voir que cette livraison était appréciée par les soignants et de constater que les plexiglas mis en place dans une grande majorité d’officines, subventionnés par le conseil régional, étaient très appréciés des professionnels comme des patients », explique Émilie Bonnivard. Du matériel a aussi été distribué pour les kinésithérapeutes ayant besoin de masques FFP2, car réalisant de la kiné respiratoire. Le conseil régional a également destiné ces kits à certaines professions qui ne bénéficiaient pas de masques dans les quantités nécessaires ou de matériel suffisant de la part de l’État : ambulanciers, sages-femmes, policiers…

Le Département, lui, a effectué ses propres distributions pour les structures dont il a la charge : Ehpad, associations d’aide à domicile, autres acteurs du secteur médico-social.

Émilie Bonnivard s’est également rendue à la pharmacie de Saint-Michel-de-Maurienne qui a bénéficié de cette livraison. Deux autres pharmacies à Saint-Jean-de-Maurienne sont également points de distribution.

Modane : 1 000 euros la course à un taxi qui n’en était pas un

C’est l’histoire d’un ressortissant italien vivant à Paris, qui a le mal du pays en plein confinement. Et qui a trouvé samedi matin un taxi qui a accepté la course jusqu’à Turin moyennant la somme de 1000 euros. Ils avaient passé la frontière quand le client italien s’est finalement rendu compte que son choix était mauvais. Il a convaincu le chauffeur de faire demi-tour mais au passage de la plateforme du tunnel du Fréjus, à Modane, la police aux frontières les a contrôlés. Le client italien a été verbalisé d’un PV de 135 euros pour non-respect du confinement. Mais le plus étonnant était encore que le chauffeur de taxi n’en était pas un. Le véhicule était bien immatriculé comme taxi mais le véritable propriétaire de la licence, malade, avait demandé à un ami de le dépanner pour ne pas rater cette course rentable. Un ami qui, hélas, en plus de ne pas avoir de licence taxi, n’avait plus de permis après avoir perdu tous ses points. Pour lui l’addition est encore plus salée. En plus du PV à 135 euros, il sera poursuivi pour exercice illégal de la profession de taxi et pour conduite malgré l’annulation du permis de conduire.

 Haut de page

Restez informés

Informations pratiques

  • Plan de la ville
    Plan de la ville
  • Valfréjus
    Valfréjus
  • Urgence et pratique
    Urgence et pratique
  • Annuaires
    Annuaires
  • Transports
    Transports
  • Location de salles / matériel
    Location de salles / matériel
  • Marchés
    Marchés
  • Nouveaux Modanais
    Nouveaux Modanais
  • Acces à la webcam - JPEG - 242.5 ko