AccueilRestez informésRevue de presseDL du 18/11/2014

DL du 18/11/2014

FRANCE | ITALIE | Le tunnelier a terminé sa mission hier sur le deuxième tube de l’ouvrage Tunnel du Fréjus : c’est percé, pour une ouverture en 2019

JPEG - 217.1 ko

Il a fallu cinq ans pour le percer, et il en faudra autant, ou presque, pour le terminer. Pour le groupement d’entreprises Razel Bec, titulaire du marché côté français et intégré dans le groupement attributaire côté italien, l’arrivée du tunnelier à Bardonecchia, hier, représente la fin d’un chantier qui a occupé, au plus fort des opérations, 300 personnes, dont la moitié originaire de Savoie. « Le creusement au tunnelier s’est effectué entièrement depuis le côté français », souligne Laurent Fayat, président de Razel Bec : les Italiens avaient pris trois ans de retard dans la procédure, il était donc plus simple de laisser poursuivre l’engin engagé depuis Modane, plutôt que de l’arrêter à la frontière. La galerie, dite “de sécurité” au début du projet, sera bien ouverte au trafic, mais pas avant fin 2019, au plus tôt, précise Didier Simonnet, directeur général de la Société française du tunnel routier du Fréjus, maître d’ouvrage français. Il reste 16 abris à creuser en secteur italien, puis à équiper le tunnel, y compris le passage sous la chaussée d’une ligne très haute tension. Mgr Badini Confalonieri, évêque de Suse, qui a béni hier la fin de cette partie du chantier au nom de « la foi qui unit nos deux pays », aura l’occasion de revenir. Maurizio Lupi : « Le Lyon-Turin est une priorité » Pour le ministre italien des Transports, présent hier à Bardonecchia, la nouvelle liaison ferroviaire Lyon-Turin est « une priorité du gouvernement italien [et] un dossier majeur pour l’Italie, la France, l’Europe ». Maurizio Lupi écarte tout renoncement. « C’est un chantier en cours », insiste-t-il pour signifier qu’on n’est plus au stade du projet : « Le réaliser, c’est montrer qu’on défend la compétitivité, l’environnement  ; quand on s’oppose, on ne défend rien ». Le ministre assure que la deuxième galerie du tunnel routier du Fréjus ne poursuit qu’un objectif de sécurité, pas d’augmentation du trafic. Le message est répété à l’envi. « Il n’y a pas d’augmentation des données capacitaires », insiste Michel Bouvard, sénateur de la Savoie, pour qui un objectif caché de report du trafic sur le Fréjus relève du « fantasme ». Éric Jalon, préfet de Savoie, répète que « les mesures de régulation du trafic sont prises en même temps pour la Maurienne et la vallée de l’Arve ». Bien des élus craignent toujours, pourtant, que le futur Fréjus n’aspire les camions. « Quand on voit ce qu’est le tunnel du Mont-Blanc, on ne peut pas se raconter d’histoires », estime Michel Dantin. Le maire de Chambéry pense toujours qu’il aurait fallu maintenir le projet de contournement autoroutier de la cité des Ducs, au moins pour permettre, si c’était nécessaire, de le relancer un jour. Yves Durbet, président du Syndicat du pays de Maurienne, déplore que le dossier de l’autoroute ferroviaire et du terminal de Grenay n’avance pas, et demande instamment une définition officielle d’un seuil maximal de poids lourds en Maurienne. Néanmoins, la journée d’hier aura été marquée par une nouvelle affirmation de l’ardente obligation du report modal. F. Thiers

L’INFO EN+

8 MÈTRES, C’EST TROP PEU POUR DEUX VOIES Le deuxième tube du tunnel du Fréjus aura un diamètre intérieur de 8 mètres, ce qui n’est pas assez pour y implanter deux voies de circulation : « Il faudrait 9,40 mètres », explique Didier Simonnet. La limitation de vitesse et le maintien des inter distances suffiraient donc à ne pas accroître la capacité de l’ouvrage, tout en le rendant plus sûr. Toutefois, le trafic actuel (3 000 poids lourds par jour au maximum) est bien inférieur au maximum historique (4 200 hors la période de fermeture du Mont-Blanc après la catastrophe de 1999).

INFO

Semaine de la solidarité internationale Atelier culinaire “Le légume de A à Z”, samedi 22 novembre, relais assistantes maternelles, de 10 heures à 12 heures, parents et enfants.

 Haut de page

Restez informés

Informations pratiques

  • Plan de la ville
    Plan de la ville
  • Valfréjus
    Valfréjus
  • Urgence et pratique
    Urgence et pratique
  • Annuaires
    Annuaires
  • Transports
    Transports
  • Location de salles / matériel
    Location de salles / matériel
  • Marchés
    Marchés
  • Nouveaux Modanais
    Nouveaux Modanais