AccueilRestez informésRevue de presseDL du 18/04/2014

DL du 18/04/2014

Le militaire espagnol avait été arrêté avec 3 kilos de cannabis

Dimanche dernier au petit matin, sur la plate­forme du tunnel du Fréjus, les douaniers arrêtent un véhicule de marque Citroën immatriculé en Espagne. En contrôlant les papiers du conducteur, ils constatent que celui-­ci est militaire dans l’armée de l’air espagnole. Mais les douaniers remarquent surtout que le tableau de bord du véhicule semble avoir été bricolé du côté passager. Sans hésiter, ils font intervenir le chien renifleur, lequel est aussitôt attiré par l’endroit suspecté. Dans une cache aménagée, le ressortissant espagnol avait dissimulé trois kilogrammes de résine de cannabis confectionnés en ovules. « Des trafiquants vous paient 2 000 euros pour une marchandise qui en vaut à peine trois fois plus ; est-­ce bien rentable ? » Lors de sa comparution immédiate, hier après-midi devant le tribunal correctionnel d’Albertville, l’homme a reconnu qu’il transportait du cannabis mais en ignorait la quantité et son emplacement dans la voiture. « J’ai accepté de faire ce transport par désespoir car je n’ai pas d’argent en ce moment, mais c’était une mauvaise décision », s’est­il expliqué. « Des trafiquants vous paient 2 000 € pour une marchandise qui en vaut à peine trois fois plus ; est­ ce bien rentable ? », lui lançait, dubitative, la présidente Emmanuelle Bouyé, cherchant probablement à savoir si les stupéfiants n’appartenaient pas en réalité au prévenu. « Dans ce type d’affaire, on retrouve souvent le même niveau de rémunération mais pour de la drogue dure », s’est interrogé à son tour le procureur Nathalie Parot, laquelle a requis un an de prison. « On suspecte cet homme d’être trafiquant mais on n’a pas pour autant sai­si un juge d’instruction. Il vient d’une région du sud de l’Espagne, très touchée par la crise, et a malheureusement accepté d’être passeur face à sa détresse financière », a plaidé pour sa cause Me Alix Jourd’huy. Le prévenu a été condamné à une peine de neuf mois de prison. Il devra verser une amende douanière de 5 800 €. Son véhicule a de plus été confisqué. Olivier MASSEBOEUF

Restez informés

Informations pratiques

  • Plan de la ville
    Plan de la ville
  • Valfréjus
    Valfréjus
  • Urgence et pratique
    Urgence et pratique
  • Annuaires
    Annuaires
  • Transports
    Transports
  • Location de salles / matériel
    Location de salles / matériel
  • Marchés
    Marchés
  • Nouveaux Modanais
    Nouveaux Modanais