AccueilRestez informésRevue de presseDL du 17/03/2014

DL du 17/03/2014

Une seule liste à Modane,au grand dam du maire sortant

On ne peut pas dire que cela plaise beaucoup au maire sortant. Jean­Claude Raffin, candidat sans éti­quette, confie volontiers que dans l’intérêt de la démocratie, il aurait préféré avoir un challenger en face de lui. Il aurait presque demandé qu’on lui en trouve un. Certes, il y a eu dans la cité frontalière, par le passé, des affrontements homériques. On en est cette fois très loin.“La droite a clairement coché Modane comme une ville gagnable”, claironne le site d’une chaîne nationale d’information en continu qui parle aussi de “danger pour le PS”, ce qui fait rire tout le monde.Au ­delà des convictions de tel ou tel de ses élus, la municipalité sortante est tout sauf ancrée dans le mili­tantisme partisan, le maire n’a jamais eu sa carte au Parti socialiste, et les rela­tions constructives avec la majorité départementale, il­lustrées, au cours du mandat, par l’instauration d’une nouvelle gouvernance de la station de Valfréjus, sont de notoriété publique. En 2008, Jean ­Claude Raf­fin avait eu un adversaire en la personne de Michel Bailly (UMP).Celu i­ci a préféré se présenter, cette fois ­ci, dans le village voisin d’Aussois, dont il a déjà été maire. Les débats y sont nettement plus serrés, mais il s’agit d’une commune où l’on peut encore “panacher”. Des opposants élus en 2008 à Mo­dane, aucun n’a souhaité re­partir… Frédéric THIERS

Restez informés

Informations pratiques

  • Plan de la ville
    Plan de la ville
  • Valfréjus
    Valfréjus
  • Urgence et pratique
    Urgence et pratique
  • Annuaires
    Annuaires
  • Transports
    Transports
  • Location de salles / matériel
    Location de salles / matériel
  • Marchés
    Marchés
  • Nouveaux Modanais
    Nouveaux Modanais