AccueilRestez informésRevue de presseDL du 16/12/2019

DL du 16/12/2019

Un nouveau coup de jeune à Pré-Soleil Les couloirs du 3e étage de la résidence d’autonomie Pré-Soleil avaient retrouvé des couleurs cet été, grâce à un chantier de jeunes mené par la Sauvegarde, à la demande de la mairie.

Lors de l’inauguration, Lætitia Moutard, directrice de la résidence d’autonomie, Jean-Claude Raffin maire, Christophe Sarraute éducateur à la Sauvegarde et sa collègue entourant le grapheur Samuel Nurisso, à droite Félix Debernardi, conseiller collectivités territoriales à Enedis. Photo Le DL /F.T.

Il y avait eu un étage “bleu piscine”, celui-ci est “vert Sauvegarde”. C’est en fait le troisième étage (dans les faits, et dans l’ordre) repeint par des jeunes à Pré-Soleil. Ce rafraîchissement des couloirs a été effectué durant l’été, en trois semaines, quatre jeunes occupant le terrain chaque semaine, soit 12 contrats de travail.

L’encadrement est assuré par la Sauvegarde, avec Christophe Sarraute, éducateur, et un intervenant spécialisé. Le financeur, c’est la ville, qui trouve ainsi l’occasion de rénover les lieux et de faire travailler des jeunes. « C’est très mixte », explique Christophe Sarraute, « il y a des jeunes en difficulté, d’autres qui s’insèrent dans la vie active, d’autres qui souhaitent simplement un peu d’argent de poche ». Ces peintres estivaux ont de 14 à 21 ans, et sont surtout Modanais, avec un recours aux communes environnantes en cas de besoin.

Créer du lien intergénérationnel

Le coup de fraîcheur donné aux murs n’est pas le seul avantage de l’opération. « Les relations avec les anciens font aussi partie du projet », rappelle Jean-Claude Raffin, maire. Le repas de midi est pris sur place. Les résidents de Pré-Soleil attendent ce chantier estival chaque année avec une certaine impatience.

« C’est difficile à mesurer », confie Sabine Chevallier, maire adjointe, « mais ça crée du lien. Dans certaines communes, c’est compliqué avec les jeunes, il y a des dégradations, à Modane nous en avons très peu, même s’il est un peu compliqué de faire le lien avec ce qui se passe ici ».

Et qui continuera de se passer, sans doute, puisque la Sauvegarde est tout à fait d’accord pour repeindre le 2e étage l’an prochain. Une différence, toutefois : la résidence passe, le 1er janvier, dans le giron de la communauté de communes. Le recrutement des jeunes se ferait donc dans ce périmètre, de Saint-André à Bonneval-sur-Arc. « On peut organiser le transport », sourit Christophe Sarraute. « Il y a aussi un réseau de mobilité en Haute-Maurienne Vanoise », rappelle Nicole Seltzer. Pas d’inquiétude, donc.

Une décoration pour Gérard Pellerey

Gérard Pellerey décoré par le maire Jean-Claude Raffin. DR

A l’issue de la cérémonie commémorant la fin de la guerre d’Algérie, Gérard Pellerey a reçu de Jean-Claude Raffin, maire de Modane, la médaille marquant sa participation à ce conflit. La remise de cette distinction, à la salle Antoine-Fardel, a suivi le traditionnel dépôt de gerbe au pied du monument aux morts, dernière cérémonie patriotique de l’année.

 Haut de page

Restez informés

Informations pratiques

  • Plan de la ville
    Plan de la ville
  • Valfréjus
    Valfréjus
  • Urgence et pratique
    Urgence et pratique
  • Annuaires
    Annuaires
  • Transports
    Transports
  • Location de salles / matériel
    Location de salles / matériel
  • Marchés
    Marchés
  • Nouveaux Modanais
    Nouveaux Modanais
  • Acces à la webcam - JPEG - 242.5 ko