AccueilRestez informésRevue de presseDL du 14/01/2014

DL du 14/01/2014

Il avait insulté publiquement les deux gérants d’un bar Condamné à 900 euros d’amende pour des propos homophobes

En octobre dernier, deux hommes, gérants d’un bar de Modane, déposent plainte à la gendarmerie où ils déclarent avoir été victimes la veille de propos homophobes et de violences de la part d’un homme de 50 ans, Franco Mattu, directeur d’exploitation des remontées mécaniques de la station de Valréjus. L’individu avait fait irruption dans l’établissement des plaignants suite à une supposée querelle liée à des propos tenus à son encontre sur le réseau social Face­book. À la barre du tribunal correctionnel d’Albertville, de­vant laquelle le quinquagé­naire comparaissait en dé­but de semaine dernière, pour injures à caractère homophobe et violences, celui ­ci a minimisé les faits retenus contre lui. « Ils m’avaient insulté sur Facebook alors j’ai juste voulu avoir une explication. Quand je me suis emporté, j’ai dit “pédé” comme j’aurais dit “salopard”. Réaction de la présidente Emmanuelle Bouyé : « Sauf que vous êtes allés plus loin que ces termes et que ces personnes sont homo­sexuelles ». Pour la défense du prévenu, Me Maurice Boddecher a mis en avant la moralité de son client en produisant notamment une attestation du maire de la commune. « Il a employé des termes de la vie courante sans intention d’être homophobe. C’est une personne aux qualités morales et professionnelles reconnues par tout son entoura­ge ». L’homme a été condamné à une amende de 900 €. Olivier MASSEBOEUF

Restez informés

Informations pratiques

  • Plan de la ville
    Plan de la ville
  • Valfréjus
    Valfréjus
  • Urgence et pratique
    Urgence et pratique
  • Annuaires
    Annuaires
  • Transports
    Transports
  • Location de salles / matériel
    Location de salles / matériel
  • Marchés
    Marchés
  • Nouveaux Modanais
    Nouveaux Modanais