AccueilRestez informésRevue de presseDL du 13/11/2020

DL du 13/11/2020

À Modane, ils renseignent la police et la douane

Le soutien du Centre de coopération policière et douanière (CCPD) de Modane en cette période de lutte contre le terrorisme et l’immigration clandestine est essentiel.

Service méconnu du grand public, le Centre de coopération policière et douanière (CCPD) de Modane est situé en zone frontalière, près du tunnel du Fréjus, du col du Mont-Cenis et autres passages de la frontière franco-italienne, où des contrôles policiers et douaniers pourraient avoir lieu. « Ce service est un appui au profit de la police et de la douane, qui travaillent à l’extérieur », résume le lieutenant-colonel Cottier, chef du centre. Il est particulièrement utile aujourd’hui alors que le gouvernement a demandé le renforcement des contrôles aux frontières.

Pour la première fois depuis sa prise de fonction, le préfet de la Savoie, Pascal Bolot, a profité de son passage en Maurienne mercredi 11 novembre pour visiter le CCPD, le seul de la région (il n’en existe que 10 en France). Son organisation est simple : elle est scindée en deux, une partie française (gendarmerie, police nationale et douane), une italienne. Les 43 membres du personnel du centre sont actifs 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, c’est ce qui fait sa force, en plus de sa rapidité de réponse aux sollicitations.

Des informations en temps réel pour les contrôleurs

Concrètement, un agent en patrouille n’a pas accès au système d’information partagé européen sur lui, il doit consulter soit une structure centrale, soit un centre de coopération. Par exemple, si un gendarme ou un policier contrôle un automobiliste italien au péage de Saint-Michel-de-Maurienne et qu’il veut savoir s’il a bien un permis italien valide, il doit en faire la demande au CCPD de Modane. Il saura en quelques minutes si la personne contrôlée détient un permis valide, si son véhicule n’est pas signalé, s’il ne s’agit pas d’un individu en fuite, etc.

« Entre 90 et 95 % de nos sollicitations ont une réponse en moins de quatre heures, explique le lieutenant-colonel Cottier. C’est l’indication au niveau national, en réalité on est bien en dessous d’une heure. »

Restez informés

Informations pratiques

  • Plan de la ville
    Plan de la ville
  • Valfréjus
    Valfréjus
  • Urgence et pratique
    Urgence et pratique
  • Annuaires
    Annuaires
  • Transports
    Transports
  • Location de salles / matériel
    Location de salles / matériel
  • Marchés
    Marchés
  • Nouveaux Modanais
    Nouveaux Modanais
  • Acces à la webcam - JPEG - 242.5 ko