AccueilRestez informésRevue de presseDL du 11/09/2017

DL du 11/09/2017

Les premiers trains régionaux italiens ont circulé hier

C’est sans doute insuffisant, mais c’est un début  : au rythme de sept allers retours par jour, cadencés toutes les deux heures, Modane est maintenant reliée par train régional avec Turin. La capitale piémontaise est ainsi à une heure trois quarts de la cité frontalière, un temps de parcours un peu élevé, mais les trains sont des omnibus qui s’arrêtent à peu près partout. Si cette nouveauté ne satisfait qu’à moitié les élus français et italiens, très demandeurs de la reprise de cette liaison abandonnée il y a des années pour faciliter la rénovation du tunnel ferroviaire du Mont Cenis, c’est qu’elle ne fonctionne que le dimanche, et les jours fériés italiens : en fait, ces jours-là, où il n’y a qu’un train toutes les deux heures entre Turin et Bardonecchia au lieu d’un par heure les autres jours, la ligne est prolongée jusqu’à Modane. Certes, au train de 15h33 hier après midi, une quinzaine de personnes sont descendues de la rame. Effet de curiosité, ou déjà utilité réelle de cette ligne ? On ne le sait pas, mais il est clair que seul un fonctionnement quotidien pourra faciliter les relations entre la Maurienne et la vallée de Suse, et plus loin la capitale piémontaise. « À l’entrée en vigueur du prochain service d’hiver, il pourrait y avoir des trains aussi le samedi », espère Jean Claude Raffin, maire de Modane, « ce serait déjà plus intéressant pour les stations  ». La clientèle italienne à la journée trouverait en effet un moyen pratique de venir skier en Maurienne : le premier train part de Turin à 5h45 pour être à 7h33 à Modane, largement le temps, ensuite, d’attraper une navette vers une station. Hier en fin de matinée, une délégation d’élus italiens (dont un élu régional, la Région Piémont étant autorité organisatrice des transports) et de représentants de Trenitalia a été accueillie, sur le quai, par des élus français. La police aux frontières attendait aussi… d’éventuels migrants. Frédéric THIERS

Jean-Claude Raffin : « nous espérons déjà des liaisons le samedi à partir du prochain service d’hiver ». Photo Le DL/F.T.

Extension du bâtiment Filtech : le crédit-bail est rédigé

François Chemin en a fait l’annonce lors de la dernière réunion du conseil de la Communauté de communes Haute- Maurienne Vanoise : le contrat de crédit-bail entre la CCHMV et Filtech est écrit. Il n’est toutefois pas encore signé, et la com-com ne lancera pas les appels d’offres avant. Le montage du crédit-bail met en effet à la charge de la collectivité la construction du bâtiment, l’industriel remboursant les mensualités avec le montant des loyers. Mais cet été, un peu de tangage a été enregistré entre les deux parties. « Filtech a remis en cause le travail des techniciens, ce qui était une façon de remettre en question l’extension elle-même », explique François Chemin, « on pensait pourtant avoir fait ce qu’il fallait ». Les choses se sont, depuis, arrangées. Mais le retard pris fait qu’il n’est pas possible d’envisager la pose de la première pierre avant le printemps prochain.

Le Museobar sera gratuit pour les Journées du patrimoine

Le Museobar sera ouvert le samedi 16 septembre de 10 à 12 heures et de 14h30 à 19 heures, et le dimanche 17 de 14 à 19 heures, en accès libre. Ce seront les derniers jours de l’exposition d’aquarelles de Louis Paquier. Plus de détails dans une prochaine édition.

 Haut de page

Restez informés

Informations pratiques

  • Plan de la ville
    Plan de la ville
  • Valfréjus
    Valfréjus
  • Urgence et pratique
    Urgence et pratique
  • Annuaires
    Annuaires
  • Transports
    Transports
  • Location de salles / matériel
    Location de salles / matériel
  • Marchés
    Marchés
  • Nouveaux Modanais
    Nouveaux Modanais