AccueilRestez informésRevue de presseDL du 11/08/2017

DL du 11/08/2017

La reconstruction du pont Caffarel donne du souci aux élus, mais les poutres sont bien arrivées

Av e c u n c h a n t i e r d e 700 000 € et une grue de 30 tonnes qui, mobilisée,  coûte 15 000 € par jour, chaque retard est préjudiciable.  Or, hier, l’énorme semi-­remorque  chargée des deux  poutres principales qui devaient être acheminées sur le chantier du pont Caffarel est  restée coincée un peu plus  de trois heures dans le rondpoint du Freney. Il faut dire que ces poutres, longues de 30 mètres et pesant un peu plus de 20 tonnes chacune, sont impressionnantes.  Mais ce giratoire  construit il y a deux ans n’est  visiblement pas adapté à une telle longueur. Le personnel  du TDL a donc dû s’affairer  avec une grue et des disqueuses pour couper ou dé­ monter les lampadaires, voire  démolir une partie des  murets. Ils sont certes agréables à l’Tmil, mais peu adaptés à un convoi exceptionnel. Les deux adjoints aux travaux  de la municipalité de  Modane, Louis Thomas et  Gérard Masoch, qui ont prévu un délai très court pour  livrer ce nouveau pont vers la fin de l’été, ont longtemps  été préoccupés par ce contretemps. L’entreprise ACC­ MA d’Autun, chargée de la  fabrication et de la mise en  place des poutres, et son chef de chantier, Jean­-François  Prost, ont cependant fait face.  Vers 11h30, le chargement tant attendu arrivait sur place. Il ne reste plus qu’à  installer le tout… Aimé PERRIN

Restez informés

Informations pratiques

  • Plan de la ville
    Plan de la ville
  • Valfréjus
    Valfréjus
  • Urgence et pratique
    Urgence et pratique
  • Annuaires
    Annuaires
  • Transports
    Transports
  • Location de salles / matériel
    Location de salles / matériel
  • Marchés
    Marchés
  • Nouveaux Modanais
    Nouveaux Modanais