AccueilRestez informésRevue de presseDL du 11/01/2019

DL du 11/01/2019

Après des éboulements, fin décembre 2018, qui ont touché une partie de la RD 1006 La route fermée pour plusieurs mois entre La Praz et Le Freney

Deux éboulements de la falaise de La Praz, fin décembre, ont précipité quelque 160 m³ de roches, dont une partie a atteint la RD 1006. Des reconnaissances géologiques ont été menées en tout début d’année, conduisant le Département à fermer la route pour plusieurs mois. Il n’est en effet pas possible d’engager des travaux rapidement. Ce secteur, très instable, est surveillé de longue date, et équipé de dispositifs de protection depuis le début des années 2000. Un premier éboulement depuis la partie sommitale de la zone est intervenu le 22 décembre dernier. Le Département avait alors prononcé une fermeture préventive, même si les écrans pare blocs avaient permis de retenir l’essentiel des matériaux. Plusieurs zones instables en sommet de falaise Le second éboulement, intervenu le lendemain, plus important, a détruit les écrans de protection en pied de falaise et endommagé un merlon de protection de la galerie SNCF, pour finir sa course sur la RD 1006 et dans l’Arc. Le Département a alors engagé en urgence une étude pour identifier les risques résiduels, procéder à un état des lieux des ouvrages et déterminer les travaux de reconstruction nécessaires au rétablissement de la circulation sur la RD 1006. Plusieurs zones instables en sommet de falaise, représentant un volume de plusieurs dizaines de mètres cubes, ont été identifiées. Des travaux de purge, de minage et la pose de filets pour permettre ensuite d’engager le chantier de reconstruction des ouvrages de protection à l’aval en sécurité, sont nécessaires, indique la direction des routes départementales. La complexité du terrain, la proximité de la voie ferrée et l’instabilité de la zone vont nécessiter l’intervention d’équipes spécialisées intervenant encordés. Pendant les travaux, et pour plusieurs mois, la circulation routière dans ce secteur reste interdite. La déviation par l’A43 entre les échangeurs n° 29 (Saint Michel de Maurienne) et 30 (Le Freney), avec gratuité de péage uniquement pour les véhicules légers, reste en place sur toute la période. Toutefois, cette solution ne satisfait pas les élus locaux, qui réclament un libre accès à l’autoroute de Maurienne entre Le Freney et La Praz, où se trouve un accès de service qu’ils estiment aménageable, à peu de frais, pour une utilisation par les usagers. Ils pointent notamment la situation des habitants de ce hameau, qui doivent, pour rejoindre Modane, soit emprunter une route de montagne via le chef-lieu de Saint André, soit descendre jusqu’à Saint Michel-de Maurienne pour reprendre l’autoroute, certes alors gratuite, vers Modane. La Communauté de communes de Haute-Maurienne Vanoise signale en particulier le cas des élèves habitant La Praz, qui n’ont plus de transport scolaire ver s Saint Michel ou Saint Jean de Maurienne depuis la fermeture de la RD 1006 : le car emprunte l’autoroute. Frédéric THIERS

De gauche à droite : les écrans de protection sont détruits. Une vue plongeante de la trajectoire de l’éboulement.

 Haut de page

Restez informés

Informations pratiques

  • Plan de la ville
    Plan de la ville
  • Valfréjus
    Valfréjus
  • Urgence et pratique
    Urgence et pratique
  • Annuaires
    Annuaires
  • Transports
    Transports
  • Location de salles / matériel
    Location de salles / matériel
  • Marchés
    Marchés
  • Nouveaux Modanais
    Nouveaux Modanais
  • Acces à la webcam - JPEG - 242.5 ko