AccueilRestez informésRevue de presseDL du 10/07/2017

DL du 10/07/2017

Tour du Thabor : une nouvelle carte des refuges et des itinéraires

La présentation des documents aux représentants des communes, des refuges et des offices de tourisme par Riccardo Novo, gardien du refuge Terzo Alpini et conseiller municipal de Névache.

Des élus, des gardiens de refuge, des représentants des clubs alpins et de l’association transfrontalière “Tour du Thabor” se sont retrouvés au refuge Scarfiotti, à Bardonecchia, pour la présentation de la nouvelle carte des sentiers et des refuges qu’ont sortie les Éditions Glénat, représentées par Jean Paul Rousselet. Seize refuges, dix en France et six en Italie, sont référencés, et les seconds ayant intégré le circuit il y a peu. Riccardo Novo, conseiller municipal de Névache (Hautes Alpes) et gardien du refuge Terzo Alpini, en Vallée Étroite, a rappelé que l’association, dont il est vice président, est née dans les années 1985- 1987. Depuis, les gardiens et les élus ont consacré beaucoup de travail pour aboutir à ce résultat, qui n’est pas tout à fait terminé. Au départ, seules les communes de Névache et Bardonecchia étaient impliquées, elles ont été rejointes par Valloire, Valmeinier, Orelle, Modane, Oulx, Salbertrand et Exilles.

Un voeu partagé : plus de randonneurs, moins de moteurs

Le Tour du Thabor vise tout d’abord à élargir l’offre d’hébergement, ais aussi et surtout à la présentation de petits itinéraires, destinés avant tout aux familles. « Pour rédiger la carte », souligne Riccardo Novo, « les gardiens et les offices de tourisme ont travaillé en synergie. Nous n’avons pas eu de problème de traduction, parce qu’un échange linguistique parfait s’est instauré  ». Chiara Rossetti, vice maire de Bardonecchia, a expliqué le nouveau règlement communal qui s’appliquera du 15 juillet au 30 août : la route du col Sommeiller sera interdite à tous les véhicules à moteur le jeudi, et les autres jours il sera payant, à partir d’une barrière située près du refuge Scarfiotti. Cela n’est pas apprécié de tous. Aldo Timon, président du Ski club “Bardonecchia 2006”, estime que celui qui veut rejoindre le col à pied n’a pas forcément besoin de passer par la route, mais qu’il y a des sentiers bien signalés. « J’ai été le plus jeune des ouvriers sur le chantier de cette route » construite en 1963-1964, rappelle-t-il, « le chef de chantier était Piero Bosticco, alors président du ski club, et elle est restée ouverte et bien entretenue jusqu’en 1984, année où le centre de ski d’été du club a été fermé ». Alberto Re, célèbre guide de haute montagne dont il a autrefois présidé le collège national, estime pour sa part que ce n’est pas tant la poussière soulevée par les engins à moteur qui perturbe les randonneurs, mais le bruit : « ce serait bien de pouvoir s’enfoncer dans une vallée au silence total ». Plusieurs des participants sollicitent des élus une implication plus grande dans la gestion et l’entretien des sentiers. Paolo Terzolo, vice maire d’Oulx, souhaite pour sa part une relance de l’activité de randonnée.

Luisa MALETTO

Carte disponible dans les offices de tourisme, librairies et bureaux montagne et des guides. Réservations en refuge sur les sites www. refugesclareethabor.com et www.tourduthabor.com.

L’INFO EN + LES REFUGES

Ils sont 16, reliés entre eux par des sentiers et identifiables grâce à leurs plaques en bois :

n Névache. Refuges de Buffère, du Chardonnet, des Drayères, “I Re magi”, de Laval, de Ricou, “Terzo Alpini”.

n Orelle. Refuge des Marches.

n Valmeinier. Refuge de Terre-Rouge.

n Modane. Refuge du Thabor.

n Bardonecchia. Chalet des guides (Rochemolles), refuge Scarfiotti.

n Exilles. Refuge Levi- Molinari.

n Salbertrand. Refuge Arlaud.

n Oulx. Refuges Chardouse et Guido-Rey.

Le guide Alberto Re a reçu une plaque à son nom, du même type que celles des refuges.

Du water-polo pour terminer l’année scolaire

Jeudi dernier, les élèves de CE2 et cours moyen de l’école Jules-Ferry ne sont pas allés à la piscine pour nager, mais pour participer à un tournoi de water-polo. Cette initiative revient à l’équipe enseignante. Comme la piscine était déjà passée aux heures d’été, et était donc ouverte au public, il a fallu demander à la nouvelle communauté de communes l’autorisation de la privatiser le temps du tournoi, ce qui a été accordé sans problème. Les 60 élèves ont été répartis en 12 équipes de cinq, tous niveaux confondus, toutes avec un nom choisi par les enfants. Chaque équipe a joué cinq matchs de cinq minutes sous le regard bienveillant des enseignants et des moniteurs mobilisés. Le but de cette activité un peu particulière était de conclure le cycle “piscine” de la dernière période d’école de façon ludique.

 Haut de page

Restez informés

Informations pratiques

  • Plan de la ville
    Plan de la ville
  • Valfréjus
    Valfréjus
  • Urgence et pratique
    Urgence et pratique
  • Annuaires
    Annuaires
  • Transports
    Transports
  • Location de salles / matériel
    Location de salles / matériel
  • Marchés
    Marchés
  • Nouveaux Modanais
    Nouveaux Modanais