AccueilRestez informésRevue de presseDL du 09/09/2016

DL du 09/09/2016

Fusion des communautés de communes : les négociations se poursuivent

Mercredi soir, le conseil communautaire de Terra Modana s’est prononcé à l’unanimité pour que dans le nouveau conseil qui réunira toutes les communes de Saint André à Bonneval sur Arc, à partir du 1er janvier, Modane soit représenté par 10 conseillers sur 30. Il faudra négocier avec la Haute Maurienne, car la future commune nouvelle de Val Cenis préférerait une solution donnant à Modane 9 élus, et 8 à elle. Les Modanais considèrent que le différentiel de population (3 299 habitants à Modane, 2 123 à Val Cenis) plaide en leur faveur. Ce sera une des questions à l’ordre du jour d’une réunion à la préfecture, le 19 septembre, destinée à aplanir les ultimes difficultés relatives à la fusion de Terra Modana et Haute Maurienne Vanoise. Les élus souhaitent que les offices de tourisme restent en place tel quel pour six mois, tellement personne ne sait ce que seront réellement les compétences des communautés et des communes dans l’avenir. « Il faut éviter des changements en plein milieu de la saison d’hiver », ajoute Jean-Claude Raffin. D’autres questions sont en suspens, comme la fiscalité et l’assainissement. « Nous sommes tous là pour négocier et faire des concessions  », insiste le président Christian Simon, soucieux de voir aboutir ce dossier dans la sérénité. Frédéric THIERS

Au pôle industriel du Fréjus, la plateforme destinée à accueillir l’extension de l’usine Filtech est prête. Pour le bâtiment, les études sont en cours. L’extension pourrait créer une dizaine d’emplois. Photo Le DL/F.T.

Le contrat “espace valléen” est sur les rails

Le conseil communautaire a approuvé le plan d’actions et la maquette financière du “contrat espace valléen” qui doit lier le territoire à la Région de 2016 à 2020, autour de grands axes stratégiques. Parmi les dizaines d’opérations envisagées, toutes n’ont pas été retenues. Par exemple, la valorisation des grands sites du Mont Cenis, de l’Esseillon et de l’Iseran passe à la trappe, tout comme la réalisation des études sur la liaison entre Bonneval sur Arc et Val d’Isère. En revanche, la valorisation des activités de pleine nature a trouvé un écho très favorable auprès de la Région. Un jargon parfois un peu mystérieux Parfois, il faut parler couramment le jargon des fonctionnaires régionaux. Ainsi Thierry Théolier avoue ne pas très bien comprendre ce que veut dire “Structuration et valorisation de l’offre d’activités indoor dans une logique de complémentarité avec l’offre d’activités outdoor”. « Il faut le dire comme ça, car si on leur dit qu’on veut un peu plus occuper la piscine, ça ne passe pas », répond, en guise de traduction, le président Christian Simon. Quoi qu’il en soit, ces axes stratégiques de développement touristique portent sur une série d’actions dont le coût dépasse 3 millions d’euros. La Région, partenaire principal, apporterait près de 800 000 € (« on espérait un million », avoue Jean-Claude Raffin, qui a été le principal négociateur), l’Europe est sollicitée pour environ 600 000 €, l’État pour 465 000 €. D’autres partenaires, dont le Département de la Savoie, interviennent sur certaines actions. « Si d’autres actions sortent, on les aidera », prévient Philippe Reymond, directeur général des services de Terra Modana, « mais il faut que ça soit dans le cadre de cette stratégie  ». Le contrat “espace valléen” n’est peut être pas l’alpha et l’oméga du développement touristique pour les cinq prochaines années, mais un cap a été fixé, et « il faut que chacun s’en saisisse  ».

L’INFO EN + EXTENSION DE FILTECH : ÇA AVANCE

Le conseil communautaire a accepté de recourir à un cabinet d’“assistance à maîtrise d’ouvrage”, qui l’aidera à choisir un maître d’oeuvre pour la construction de l’extension de l’usine Filtech. Filtech paiera la note (18 330 €) sur vingt ans. « En principe, la livraison du bâtiment devrait intervenir le 1er janvier 2018 », estime Christian Simon. La CCTM a déjà surélevé la plateforme qui accueillera le bâtiment, le mettant hors d’atteinte d’une crue centennale. Une visite du site, en présence du sous préfet, est prévue le mercredi 14 septembre.

La Société mycologique organise sa cinquantième exposition

Vénérable tradition que celle de l’exposition de la Société mycologique et botanique de Haute-Maurienne, au tournant de l’été et de l’automne. La 50e édition aura lieu les samedi 17 et dimanche 18 septembre. Le premier jour sera consacré à l’installation, mais les amateurs pourront aussi venir présenter leur cueillette, des mycologues avertis seront présents dès 9 heures pour les aider à déterminer les différentes espèces. Le dimanche, de 10 à 19 heures, l’exposition sera ouverte à tous.

Bombardements de 1943 : cérémonie du souvenir

Afin de maintenir le souvenir des bombardements du 17 septembre 1943, une cérémonie aura lieu le samedi 17 septembre, en trois temps : dépôt de gerbe au monument Barret, route de Valfréjus, à 11 heures ; dépôt de gerbe au monument aux morts, place de l’Hôtel-de-Ville, à 11h30 ; vin d’honneur à la salle Antoine-Fardel, rue Sainte-Barbe, à 11h45.

Automne italien : inscriptions au repas gastronomique

La gastronomie est partie intégrante du programme de l’Automne italien, qui approche à grands pas puisqu’il se déroulera du 24 septembre au 2 octobre. Le samedi 1er octobre, à la salle des fêtes, sera servi le traditionnel repas, préparé par “Catering Agù” de Frossasco, une pure merveille à en croire le menu. Il faut, avant de s’asseoir à table, s’inscrire à la maison cantonale, tél. 04 79 05 26 67, avant le 29 septembre, moyennant 27 € boissons comprises. Le tarif a été approuvé mercredi soir en conseil communautaire.

 Haut de page

Restez informés

Informations pratiques

  • Plan de la ville
    Plan de la ville
  • Valfréjus
    Valfréjus
  • Urgence et pratique
    Urgence et pratique
  • Annuaires
    Annuaires
  • Transports
    Transports
  • Location de salles / matériel
    Location de salles / matériel
  • Marchés
    Marchés
  • Nouveaux Modanais
    Nouveaux Modanais