AccueilRestez informésRevue de presseDL du 09/01/2020

DL du 09/01/2020

Maurienne : moins de poids lourds au Fréjus La SFTRF a publié ses statistiques...

Quelque 771 700 poids lourds ont emprunté le tunnel routier du Fréjus en 2019, indiquait mardi la société gestionnaire. C’est 14 600 de moins qu’en 2018, soit une baisse de 1,85 %.

La Société française du tunnel routier du Fréjus (SFTRF) a isolé deux éléments conjoncturels. Les fermetures du tunnel du Mont-Blanc en 2018 pour des travaux de réfection de la dalle avaient entraîné un report vers le Fréjus évalué à 15 000 poids lourds, que l’on ne retrouve évidemment pas en 2019. En revanche, le Fréjus a accueilli l’an dernier 6 000 PL de plus qu’il n’aurait dû à cause de la fermeture de la voie ferrée en juillet du fait d’une coulée de boue, et des grèves qui ont affecté le fret ferroviaire dès décembre. « Si on neutralise ces deux effets opposés, le trafic PL est donc en baisse en 2019 par rapport à 2018 », conclut la SFTRF.

La tendance à la hausse entre France et Italie Cette tendance annuelle concerne tout le franchissement des Alpes par les tunnels alpins, puisque le trafic cumulé au Mont-Blanc et au Fréjus s’établit à 1 399 700 poids lourds, soit 8 800 de moins qu’en 2018 (-0,62 %). Cet effritement survient après plusieurs années de progression depuis 2012. Il était déjà perceptible lors des chiffres semestriels, avec déjà 18 000 PL de moins au Fréjus au 30 juin par rapport à la même période de 2018, mais 9 000 de plus au Mont-Blanc.

La totalité du trafic routier de marchandises entre France et Italie, elle, est toujours sur une courbe ascendante : on ne connaît pas encore les chiffres annuels de passage par Vintimille, mais au premier semestre, cet itinéraire qui draine autant que les deux tunnels alpins réunis avait déjà accueilli 25 000 poids lourds de plus (791 000 contre 766 000) qu’au 30 juin 2018, comme le remarque une étude effectuée par l’Agence alpine des territoires, émanation du Département de la Savoie.

Baisse sur les voitures, hausse sur les bus Le trafic des véhicules légers au Fréjus reste légèrement au-dessus du million (1 011 500), mais avec une perte de 8 800 unités (-0,86 %). La baisse est moins sensible au Mont-Blanc, mais le trafic cumulé sur les deux axes se tasse tout de même de 10 000 voitures, à 2 327 100 VL (-0,43 %).

Le trafic des bus, au Fréjus, est en revanche en forte hausse. Ils sont 26 600 à avoir emprunté le tunnel l’an dernier, soit 2 300 de plus qu’en 2018 (+ 9,34 %). On retrouve à peu près le niveau de 2016, commente la SFTRF.

Restez informés

Informations pratiques

  • Plan de la ville
    Plan de la ville
  • Valfréjus
    Valfréjus
  • Urgence et pratique
    Urgence et pratique
  • Annuaires
    Annuaires
  • Transports
    Transports
  • Location de salles / matériel
    Location de salles / matériel
  • Marchés
    Marchés
  • Nouveaux Modanais
    Nouveaux Modanais
  • Acces à la webcam - JPEG - 242.5 ko