AccueilRestez informésRevue de presseDL du 08/05/2017

DL du 08/05/2017

Deuxième tour réussi pour le “Bureau d’abstention”

Comme pour le premier tour, le collectif citoyen “Bureau d’abstention” a organisé un bureau à Modane, salle Jules-Ferry. La responsable, Magali Breit, a comptabilisé 29 bulletins déposés. Et 29 formulaires ont été remplis. « Nous comptons 25 nouvelles personnes intéressées par le mouvement. Du coup, 25 nouveaux ajoutés aux 25 du premier tour, nous allons pouvoir prévoir de futures réunions et actions citoyennes dans la ville en vue d’échanger et revendiquer les volontés de chacun », précise-t-elle.

L’ ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE | 2nd TOUR | 7 MAI 2017

Haute Maurienne Vanoise : la taxe de séjour s’applique sur tout le territoire

L’entrée en vigueur de la mesure est fixée au 1er décembre. Dans tous les hôtels, résidences et meublés de tourisme, villages de vacances, campings, refuges, gîtes, chambres chez l’habitant, chaque nuitée donnera lieu à la perception d’une taxe de séjour, au profit de la Communauté de communes Haute Maurienne Vanoise. Cela existait déjà dans le ressort de l’ancien OTI de Haute Maurienne Vanoise. Dans l’ex Terra Modana, Modane et Aussois pourraient décider de garder leur ancien système, au forfait et non au réel, mais ne le feront pas. La CCHMV n’est pas totalement libre dans le choix des tarifs

C’est au propriétaire, hôtelier, gérant, de percevoir tout au long de l’année la taxe, et de la reverser, en mai et en décembre (sauf pour les refuges, en décembre uniquement), au percepteur. Le produit de la taxe ira, pour l’essentiel, à la communauté de communes, qui devra le consacrer à des dépenses d’ordre touristique (il s’agit d’une taxe dite “affectée”), et pour environ 10 %, au Département. Les tarifs vont de 22 centimes la nuit pour un camping 1 ou 2 étoiles, à 1,80 € pour un hôtel, résidence, ou meublé 5 étoiles. « Ils ne sont pas libres : l’État impose aux collectivités locales de se maintenir dans une fourchette », rappelle Laurent Poupard, vice président de la communauté de communes. La perception est, certes, un travail supplémentaire pour les hébergeurs. « Petit à petit, les sites de réservation en ligne peuvent percevoir la taxe de séjour », notent toutefois les élus : c’est une simple case en plus à cocher au moment où l’on réserve son séjour via des plateformes très connues. Toutes n’arrivent pas encore à gérer les tarifs différenciés de la taxe, mais cela viendra.

Frédéric THIERS

L’hiver mais aussi l’été, et même en intersaison, toute personne hébergée dans un logement de tourisme devra s’acquitter d’une taxe de séjour.

Subventions, attention

La communauté de communes va passer, comme la loi y oblige, des conventions d’objectifs avec le Groupement intercantonal de développement agricole (Gida) et le Club des sports de La Norma, puisqu’elle leur alloue des subventions supérieures à 23 000 €. Cela a donné à Christian Chiale (Saint André) l’occasion d’attirer l’attention sur un problème particulier : lorsque la communauté de communes prend une compétence, les communes ne peuvent plus subventionner des associations dans ce domaine. « Il faudra faire attention à la façon dont on écrira nos statuts, d’ici le 1er janvier 2018 », concède Xavier Lett. Aujourd’hui, par exemple, le Gida est subventionné par la CCHMV uniquement au titre de ce qu’elle a hérité de l’ancienne communauté de Haute Maurienne, les communes de l’ex-Terra Modana continuant à payer individuellement. Quant au club des sports, il est clair que l’an prochain, la CCHMV devra soit les aider tous, soit n’en aider aucun.

LE CHIFFRE

1,20 C’est le montant, en euros, de la taxe de séjour en Haute-Maurienne Vanoise pour une nuit, et par personne, dans un hôtel, meublé ou résidence de catégorie intermédiaire (3 étoiles). « Ça n’est pas très cher », commente Jean-Claude Raffin, « en Italie, c’est fréquemment 4 euros ».

L’INFO EN + QUI EST EXONÉRÉ ?

La taxe de séjour s’applique à toute personne séjournant temporairement sur le territoire. Toutefois, en sont exemptés :

* les mineurs ;

* les saisonniers employés sur le territoire intercommunal ;

* les personnes bénéficiant d’un hébergement d’urgence ou d’un relogement temporaire ;

* les personnes occupant des locaux dont le loyer est inférieur à 2 € la nuit : en pratique, ce sont ceux qui sont logés à titre gratuit, par exemple invités par des amis, que ceux-ci, propriétaires du logement, soient présents ou pas lors du séjour.

Les membres de “Loisirs créatifs Modane” ont exposé leurs talents

Pendant tout le week-end, dans la salle Antoine-Fardel, les 19 membres de l’association “Loisirs créatifs Modane” ont présenté les réalisations confectionnées en deux ans. « Tout ce qui est exposé a été fait par les adhérents. Il y a aussi bien de la peinture sur bois ou sur porcelaine, des cartes 3D ou des objets en sequins. Cette année, la nouveauté, ce sont les objets en osier », détaille la présidente, Gabrielle Tachet. Chaque lundi et vendredi après-midi, les 18 femmes et un homme se retrouvent pour créer et échanger les techniques. « Nous participons aussi aux marchés de Noël et aux fêtes à Aussois ou Valfréjus ».

 Haut de page

Restez informés

Informations pratiques

  • Plan de la ville
    Plan de la ville
  • Valfréjus
    Valfréjus
  • Urgence et pratique
    Urgence et pratique
  • Annuaires
    Annuaires
  • Transports
    Transports
  • Location de salles / matériel
    Location de salles / matériel
  • Marchés
    Marchés
  • Nouveaux Modanais
    Nouveaux Modanais