AccueilRestez informésRevue de presseDL du 07/12/2016

DL du 07/12/2016

Sainte Barbe  : les sapeurs pompiers toujours au coeur de la population

S’il est un signe de l’intense imbrication entre les sapeurs pompiers et la population, c’est celui qui fut donné, samedi lors de la cérémonie de la Sainte Barbe au centre de secours principal, par la remise d’une lettre de félicitations du préfet à Lucile Roche. Infirmière à domicile, elle passait en famille, le 6 août sur la RD 1006 à Orelle, quand elle a été témoin d’un accident au cours duquel un gendarme de la brigade motorisée de Modane avait été blessé. Elle a, la première, pratiqué les gestes de réanimation, faisant preuve de dévouement et réactivité. Ces qualités, les pompiers en témoignent au quotidien, ce qui frappe, d’abord, leur chef. « C’est un honneur de vous diriger », a assuré le capitaine Pierre Jean Gaubert au moment de faire le point sur l’activité. Légère érosion du nombre de volontaires Celle-ci se traduit, en chiffres, par environ 700 interventions, dont quelques unes marquantes : l’avalanche du 18 janvier qui a tué plusieurs légionnaires du 2e Reg, le dramatique décès de Fabrice Blanc et Ianto Bougon à Bramans le 1er juillet, l’incendie du 7 octobre rue André Lebon, enfin les interventions récentes lors des coulées de boue. Le centre de secours doit faire face à une érosion de l’effectif de volontaires, que le capitaine Gaubert espère voir enrayée par la révélation de nouvelles vocations et, à plus long terme, par l’arrivée d’adolescents locaux aujourd’hui engagés dans la section de “jeunes sapeurs pompiers” de Maurienne. Côté professionnels, les départs sont remplacés. Le volet “formation” de l’activité du centre se développe, sous la houlette du lieutenant Steeve Lourachi, bientôt capitaine. Le lieutenant colonel Farouil, chef du pôle “ressources territoriales” au service départemental d’incendie et de secours, a appelé les soldats du feu à leur devoir de prudence, y compris et surtout pour eux mêmes, rappelant le tragique accident qui a coûté la vie, le 3 août, au 1e classe Boris Gemet à Pont de Beauvoisin. Il a insisté sur les valeurs de solidarité, de confiance et de compétence des sapeurs pompiers. De génération en génération Claude André, vice président du Sdis, a repris ces termes tout en appuyant sur l’encouragement au volontariat, et la démocratisation de l’apprentissage des gestes de premiers secours, mouvement dans lequel les pompiers prennent toute leur part. Jean Claude Raffin, maire de Modane, a insisté pour sa part sur la formation des jeunes, « très importante pour l’avenir », et sur le rôle des familles : « souvent, tard le soir, dans la nuit, quand le conjoint ne rentre pas, vous subissez une appréhension ; mais sans vous, ça serait beaucoup plus difficile ». Pour terminer Rozenn Hars a souligné « la fierté du Département à l’endroit des sapeurs pompiers  ». La vice présidente du conseil départemental voit, dans les villages, « les générations, les unes après les autres, perpétuer cette vocation ». Une proximité géographique et humaine qui contribue à la rapidité des interventions, et aussi à l’immense respect dont bénéficient les sapeurs pompiers de la part de la population. Frédéric THIERS

Rozenn Hars, vice-présidente du conseil départemental, et François Chemin, conseiller régional et maire de Fourneaux, ont remis la médaille d’argent pour vingt années de service à Philippe Bret et Roland Fressard ; à droite, Lucile Roche, félicitée par le préfet pour sa réactivité lors de l’accident du 6 août dernier à Orelle, et le capitaine Gaubert. Photos LeDL/F.T.

REPÈRES LES AVANCEMENTS

À la distinction de 1e classe. Sapeur Thomas Albriet. Au grade de caporal. Sapeurs de 1e classe Florent Chinal et Clara Albriet. Au grade de sergent. Caporal-chef Xavier Bernard. Au grade d’adjudant. Sergent-chef Laurent Vendange. Au grade d’adjudant chef. Adjudant Robert Blanchetti.

DISTINCTIONS Médaille d’argent (20 ans de service). Adjudant Philippe Bret, caporal Roland Fressard. Médaille régionale, départementale et communale. Nathalie Lambert, agent administratif.

Football : le onze fanion forte tête

Les hommes de l’entraîneur Cédric Faccio sont solidement installés en tête.

Équipe 1 : Saint-Pierre d’Albigny 0, USM 2. Les hommes de Cédric Faccio ont réussi une belle performance à l’issue d’un match sérieux, respectant les consignes et le plan de jeu, présents physiquement. En première période, Axel Perret, Julien Gervasoni ou Loïc Marquès ont juste manqué d’application dans le dernier geste. La différence se fit en seconde mi-temps. Un centre d’Ahmed Miles était repoussé par le gardien dans les pieds d’Axel Perret qui ne manquait pas l’aubaine (75e). Ahmed Miles portait l’estocade dans les ultimes secondes, sur contre. Les Modanais restent leaders.

Équipe 2 : USM 4, Saint- Pierre-d’Albigny 0. Après une entame équilibrée, les Modanais ont pris la direction des opérations. Jordy Hurteau trouvait le chemin des filets (15e). Au cours d’une seconde mi-temps tendue et assez pauvre techniquement, le dénouement se fit dans les dix dernières minutes grâce à Sylvain Lassablière, Kamel Bengas et Ugur Bagci.

Autres résultats. Les féminines ont subi la loi de La Rochette 2-0. Les U13 A ont été dominés par Le Nivolet 3-0. Les U13 B ont battu Haute- Tarentaise par forfait.

 Haut de page

Restez informés

Informations pratiques

  • Plan de la ville
    Plan de la ville
  • Valfréjus
    Valfréjus
  • Urgence et pratique
    Urgence et pratique
  • Annuaires
    Annuaires
  • Transports
    Transports
  • Location de salles / matériel
    Location de salles / matériel
  • Marchés
    Marchés
  • Nouveaux Modanais
    Nouveaux Modanais