AccueilRestez informésRevue de presseDL du 07/10/2016

DL du 07/10/2016

Le centre d’hébergement d’urgence présenté aujourd’hui

Ce vendredi, en fin d’après midi, le sous préfet de Saint Jean de Maurienne Morgan Tanguy, et le maire de Modane Jean Claude Raffin présenteront le centre d’hébergement d’urgence de la ville, situé cours Aristide Briand. Ces locaux sont destinés à l’hébergement des personnes les plus vulnérables pendant la période hivernale, du 1er novembre au 31 mars.

Terra Modana : tout le mois d’octobre, une exposition sur la langue des anciens C’est la dernière conséquence de l’Automne italien : “l’espace expo Terra Modana” a ouvert lundi l’exposition photographique dont le titre original est “Lou tsamin francoprovensal”, ou “Voyage franco provençal” dans la traduction française. Elle témoigne d’un voyage effectué en 2010 pendant un mois, en 28 étapes, à travers le Piémont, la Savoie et la Haute Savoie, le Valais suisse et la vallée d’Aoste, sur plus de 500 kilomètres. Le projet avait été imaginé par Marco Rey, de Giaglione, membre de la “Tsambre franco provensal”. Il a été soutenu par la région Piémont, au regard de son objectif scientifique : effectuer une reconnaissance territoriale pour vérifier le statut de la langue, son utilisation actuelle orale et écrite, écouter et recueillir la documentation sur les us et coutumes, les costumes, les traditions du patrimoine montagnard. Dix randonneurs y ont participé, chacun avec une mission précise. Le matériel recueilli a permis de réaliser, outre l’exposition photographique signée par Carlo Ravetto, un documentaire, primé aux festivals de Bergame et de Sestrières. À travers les Savoie, le Léman, le Valais et les vallées du Piémont Le groupe est parti le 27 juin de Suse, ville limitrophe de Giaglione, et où le parler franco provençal est le plus enraciné. Il a gravi le Mont Cenis pour traverser la Savoie par ses cols et ses vallées. Il a rejoint le lac d’Annecy puis le Léman, les cités cosmopolites de Genève et Lausanne, mais dont la langue d’origine est bien le franco provençal. Après avoir traversé le Valais, le groupe a rejoint la vallée d’Aoste. Du Grand Paradis, il a réintégré le Piémont par les vallées d’Orco et du Lanzo. Suse a été rejoint le 24 juillet. Dans quelques secteurs, la langue est vivante, et beaucoup est fait pour sa protection et son développement. Dans d’autres, même les plus anciens ne se souviennent que de quelques mots de la langue qui fut pourtant celle de leur enfance. « Partout où nous nous sommes arrêtés, soulignent néanmoins les participants, nous avons ressenti l’amour et la fierté de chacun pour son territoire, son patrimoine local fait d’histoire et de traditions. La volonté est vive de conserver, mais surtout de développer la langue et la culture comme une réalité de la vie quotidienne, avec une possibilité de retour sur le territoire ». Luisa MALETTO

Espace expo Terra Modana du 1er au 31 octobre, visite libre aux horaires d’ouverture de la maison cantonale, de 8 h 30 à 12 heures et de 13 h 30 à 18 heures, du lundi au vendredi.

L’INFO EN + UN ACCUEIL PARTOUT CHALEUREUX

Partout où il est passé, le groupe a été reçu avec enthousiasme. Des veillées et des moments de fête avaient été préparés, chacun y parlant son propre franco-provençal, racontant sa propre expérience de la langue, sa façon d’y faire participer les jeunes, de travailler sur les particularités culturelles de sa propre communauté.

Le groupe des marcheurs au départ de Suse, comprenant un guide, un linguiste, un réalisateur documentaire, un photographe, et d’autres spécialités, entame la voie tracée par le franco-provençal.

Jusqu’au 15 octobre, les commerçants du canton de Modane multiplient les attentions

Jusqu’au samedi 15 octobre, les membres du Groupement des professionnels du canton de Modane (GPCM) participent à l’opération régionale “A deux pas, mon commerçant”. « 35 kits de participation ont été distribués aux professionnels volontaires du GPCM », détaille la présidente de l’association, Mathilde Rittaud. Au programme de cette opération : des tickets à gratter et des cabas à gagner pour les clients des commerces participants. « Dans un deuxième temps, les tickets seront remis en jeu pour un tirage au sort. Trois gagnants remporteront trois caddies de marché garnis avec des produits régionaux  », décrit Mathilde Rittaud. Dans cet assortiment d’une valeur de 65 euros, les gagnants trouveront des marrons de l’Ardèche ou des crozets confectionnés par l’usine mauriennaise Pasta et Aromi. « Cette opération nous donne l’occasion d’engager la conversation avec les clients, de rappeler les services de proximité proposés par les clients », complète-t-elle. A.B.M. Les membres du Groupement des professionnels du canton de Modane ont offert le café aux clients, mercredi matin, pour le lancement de l’opération “A deux pas, mon commerçant”. Photo DR.

Football : trois équipes en lice, ce soir et demain

Ce soir, au stade de Loutraz, les vétérans accueillent Saint-Pierre-d’Albigny, à 20 heures. Demain, U8-U9 se déplacent à Aiguebelle, départ 8 h 30. À Loutraz, U10-U11 disputent un plateau avec Aiguebelle et Montmélian, au stade, à 9 heures.

 Haut de page

Restez informés

Informations pratiques

  • Plan de la ville
    Plan de la ville
  • Valfréjus
    Valfréjus
  • Urgence et pratique
    Urgence et pratique
  • Annuaires
    Annuaires
  • Transports
    Transports
  • Location de salles / matériel
    Location de salles / matériel
  • Marchés
    Marchés
  • Nouveaux Modanais
    Nouveaux Modanais