AccueilRestez informésRevue de presseDL du 06/06/2021

DL du 06/06/2021

Modane : un centre expert dans les tunnels sort de terre

On l’appellera le “Centre Germain-Sommeiller”, du nom de cet ingénieur savoyard qui utilisa le marteau-piqueur en creusant le tunnel historique du Mont-Cenis à Modane entre 1853 et 1861. C’est à lui que le brevet a été attribué. En tant que “ville des tunnels”, la cité mauriennaise, qui se trouve au pied du tunnel du Fréjus menant à l’Italie , devrait accueillir, d’ici quelques semaines, un centre de formation et d’activités, dirigé vers la sécurité, la construction, la maintenance et les essais en milieu souterrain. Il répondrait aux besoins existants ou à venir sur le plan national ou européen.

Ce projet, vieux d’une dizaine d’années, rappelle Jean-Claude Raffin, maire de Modane, est en train de sortir de terre. Un premier comité de pilotage a eu lieu le 3 mai dernier avec l’ensemble des partenaires. Telt, EDF, la SNCF, le Sdis 73, la Croix-Rouge, le centre d’étude des tunnels, le Département ou encore l’Université Savoie-Mont-Blanc sont associés au projet. Une piste de développement pourrait s’initier à l’échelle transfrontalière. Cette première réunion avait pour objectif le lancement de la phase opérationnelle, à savoir les projets de statuts, la gouvernance, la stratégie économique et un retour des prospections et expérimentations déjà réalisées.

Le projet permettrait de disposer d’un outil spécifique du monde souterrain, accessible géographiquement pour les exploitants privés ou constructeurs du BTP régional, et disposant d’un environnement favorable à l’accueil de stagiaires. De même, les collectivités gestionnaires d’équipements souterrains pourraient voir un intérêt à devenir partenaire du futur centre.

Avant de devenir une plus grosse structure, le Centre Germain-Sommeiller sera géré sous la forme associative. L’assemblée générale constitutive devrait avoir lieu début juillet. « La commune de Modane deviendrait membre de l’association pour être au premier plan de ce projet », expliquait Jean-Claude Raffin, lundi 31 mai, en conseil municipal. « Nous allons dans un premier temps créer une structure propre, avant, dans trois ou quatre ans, de créer une structure plus commerciale. » Le maire ajoute que « le centre de formation de la Croix-Rouge (l’Albaron), le centre de secours, EDF et Telt sont prêts à mettre des salles et galeries à disposition ». Selon Laurence Petinot-Gagnière, adjointe à Modane, « le centre de secours des pompiers se prête tout à fait à de la formation et il n’est pas entièrement utilisé pour ça ».

La résidence Pré-Soleil se déconfine peu à peu

Le vice-président Jean-Marc Buttard l’a annoncé mercredi 2 juin au soir lors de la réunion du conseil de la Communauté de communes Haute-Maurienne Vanoise : la résidence d’autonomie Pré-Soleil reprend peu à peu un mode de vie normal. Le dernier conseil de la vie sociale a pu se dérouler en présentiel. Les portes automatiques ont été réactivées. Les repas se prennent à nouveau en salle, et les invitations sont autorisées (pour l’instant, quatre par repas au maximum). Les animations s’effectuent par petits groupes, en attendant que la salle polyvalente, jusque-là utilisée pour les vaccinations, soit à nouveau disponible.

 Haut de page

Restez informés

Informations pratiques

  • Plan de la ville
    Plan de la ville
  • Valfréjus
    Valfréjus
  • Urgence et pratique
    Urgence et pratique
  • Annuaires
    Annuaires
  • Transports
    Transports
  • Location de salles / matériel
    Location de salles / matériel
  • Marchés
    Marchés
  • Nouveaux Modanais
    Nouveaux Modanais
  • Acces à la webcam - JPEG - 242.5 ko