AccueilRestez informésRevue de presseDL du 06/03/2016

DL du 06/03/2016

Malgré toutes les incertitudes, Terra Modana veut continuer à investir

Un télésiège à La Norma, la rénovation de la piscine de Modane avec une chaufferie bois à côté, le développement de la fibre optique… Ce ne sont que quelques uns des chantiers que la communauté de communes compte entreprendre. Pour cela, tel que cela ressort du débat d’orientation budgétaire de mercredi, elle n’hésitera pas à emprunter, malgré les appels à la prudence lancés par certains, comme Thierry Théolier ou Roland Avenière. Tout ça sans hausse d’impôts pour les particuliers. « Pour disposer de 600 000 € de plus, il faudrait les augmenter de 10 % », calcule Jean-Claude Raffin. Impensable. Une hausse plus faible ne rapporterait quasiment rien au regard de l’investissement envisagé, de l’ordre de six millions. Terra Modana pense emprunter pour satisfaire ses ambitions. Peut-être 2,5 millions, peut-être moins, en fonction de l’évolution de la situation en cours d’année. Laurence Billard, vice-présidente aux finances, rappelle que de gros emprunts, jadis contractés par l’ancienne Communauté de communes de La Norma, seront totalement remboursés en 2016 et 2017, ce qui libère des capacités à s’endetter à nouveau. Chacun y va donc de ses souhaits : de nouveaux sièges pour “L’Embellie” (les actuels ont une trentaine d’années), un camion pour la filière bois, un nouveau panneau d’information en gare (on ne trouve plus de pièces de rechange pour l’actuel), un morceau du bâtiment de la gare en prévision de l’extension du périmètre de la comcom à la Haute-Maurienne. Justement, la Haute-Maurienne Vanoise ne va-t-elle pas trouver saumâtre que Terra Modana s’endette à la veille de la fusion des deux communautés ? « Faisons ce qu’on a à faire sans penser à 2017, sinon on prendra du retard », rétorque le président Christian Simon, « en plus, ces investissements permettront de gagner de l’argent dans l’avenir ». Par exemple, en baissant la facture énergétique de la piscine, qui consomme aujourd’hui 100 000 litres de fioul par an, comme le rappelle François Chemin. Frédéric THIERS

La piscine est en pleine rénovation, une visite de chantier est prévue le 10 mars. Mais Terra Modana pousse que le projet de chaufferie bois attenant, en commun avec la ville de Modane, aboutisse.

“Affiniski”, l’outil magique pour réchauffer les lits froids ?

Anticipant sur la fusion annoncée des deux communautés de communes, Terra Modana et Haute-Maurienne Vanoise travaillent ensemble sur la question de l’immobilier de loisir. « Pendant des années, on a construit pour compenser le refroidissement des lits », rappelle Jean-Claude Raffin : à mesure que les appartements en station étaient moins loués par leurs propriétaires, on en bâtissait d’autres pour maintenir le volume de vacanciers. On est arrivé aux limites de l’exercice. Le concept “Affiniski”, lancé dans les Trois Vallées et bientôt pris en charge par Savoie stations participation, vise à offrir des solutions globales aux propriétaires pour rénover leurs logements (voire les remeubler), choisir le meilleur système fiscal, trouver les financements en cas de besoin, les mettre en relation avec des locataires. En parallèle, Terra Modane veut recruter un chargé de mission pour animer la démarche “immobilier de loisir”. Il disposerait, dans chaque station, de Valfréjus à Bonneval sur Arc, de “référents” qui ne seraient pas de nouveaux salariés, mais de personnes compétentes travaillant déjà dans le tourisme. Le salaire du chargé de mission étant, pour un an au moins, subventionné à 80 %, cela ne coûtera pas bien cher. Les élus sont favorables, mais souhaitent des garde-fous. « Le concept Affiniski vient de Tarentaise », souligne Thierry Théolier, « n’y a-t-il pas un risque qu’il arrive avec des entreprises de là-bas  » pour faire les travaux dans les logements ? Le souhait de travailler avec des entreprises locales a été mentionné dans la délibération d’adhésion. Jean-Claude Raffin se veut rassurant. Il rappelle aussi qu’Affiniski concerne tous les logements touristiques, y compris hors station, mais pas les résidences principales : il n’y a aucun risque de confusion avec l’opération programmée d’amélioration de l’habitat.

 Haut de page

Restez informés

Informations pratiques

  • Plan de la ville
    Plan de la ville
  • Valfréjus
    Valfréjus
  • Urgence et pratique
    Urgence et pratique
  • Annuaires
    Annuaires
  • Transports
    Transports
  • Location de salles / matériel
    Location de salles / matériel
  • Marchés
    Marchés
  • Nouveaux Modanais
    Nouveaux Modanais
  • Acces à la webcam - JPEG - 242.5 ko