AccueilRestez informésRevue de presseDL du 06/01/2015

DL du 06/01/2015

MAURIENNE | Les 23, 24 et 25 juillet la Savoie accueillera trois étapes du Tour de France et le compte à rebours a déjà commencé Dans 200 jours, le Tour sera en Savoie

Deux cents jours, c’est le temps qu’il reste aux Mauriennais pour se préparer à un été “très” vélo. Dans les communes, en préfecture et chez l’organisateur, ASO, les préparatifs en sont aux prémices, hormis pour l’hébergement.
- 1 La vallée affiche presque complet Pour les participants à l’Étape du Tour cyclo, le 19 juillet, trouver un hébergement à proximité de Saint­-Jean ou de La Toussuire va relever de l’exploit. « Nous avons quelques disponibilités, auprès des p a r t i c u l i e r s o u d a n s l’agence immobilière de la station », annonce le directeur de l’office de tourisme de La Toussuire, Frédéric Pitton. En revanche, c’est plus compliqué pour les 23 et 24 juillet. « On est à la recherche de logements pour les équipes de France télévision », complète-­t­-il. À l’office de tourisme de Saint-­Jean­-de-­Maurienne, on dirige les candidats à un hébergement vers Albertville et Chambéry. « Pour l’Étape du tour cyclo, tout est complet sur toute la vallée. Pour le Tour de France, s e u l s l e s h ô t e l s s o n t pleins », annonce la directrice adjointe, Carine Leveneur. À Modane, le maire Jean­ Claude Raffin évoque « des possibilités d’hébergement dans les stations alentours, mais ça semble plus difficile le jour du passage du Tour, notamment dans les hôtels ».
- 2 La priorité du moment : communiquer Pour les trois communes, l’essentiel, aujourd’hui, est « de faire savoir aux vacanciers de l’hiver ce qu’il va se passer cet été », souligne Jean-­Claude Raffin. Ce dernier va afficher, d’ici au mois de février, « une affiche 4 X 3 à l’entrée de la ville, pour annoncer le passage du Tour de France. On doit profiter de la pré­ sence des vacanciers pour faire circuler l’information ». À La Toussuire, la station a misé sur les couleurs du maillot du meilleur grimpeur, rouge et blanc, pour marquer les esprits des vacanciers.
- 3 Les commissions se mettent en place Recrutement de bénévoles, organisation technique d’une arrivée ou d’un départ, animation… Partout, des commissions se créent et préparent l’événement. « La commission technique se réunit une fois tous les quinze jours. Pour les autres, c’est une fois par mois, mais le rythme va s’accélérer. On va devoir recruter plus d’une centaine de bénévoles », explique Carine Leveneur. À Modane, la mairie s’est tournée vers les clubs vélo du secteur. « On est aussi à la recherche d’animations à moindre coût, car les budgets ne sont pas extensibles  », soulève l’édile. Entre les trois communes, « on s’entend pour être complémentaires et ne pas proposer des animations semblables le même jour ».
- 4 En préfecture et à ASO, tout débute en mars Les représentants de l’organisateur du Tour de France, ASO, feront le tour des trois villes entre la fin du mois de janvier et début février. « Il s’agira de faire le point sur les itinéraires et l’avancée de la préparation.  » En mars, une réunion rassemblera élus, services de l’État et de sécurité. « Aujourd’hui, on ne peut rien dire sur l’organisation qui sera mise en place. Tout se décidera en mars mais plus que les trois jours du tour de France, nous aurons une attention particulière sur l’Étape du Tour cyclo et les 14 000 participants », a détaillé le directeur de la sécurité intérieure et de la protection civile, Bernard Airenti. Agnès BRIANÇON­MARJOLLET

JPEG - 138.7 ko

- Du 23 au 25 juillet, le Tour de France deviendra le Tour de Maurienne Les trois jours précédents l’arrivée finale à Paris, le peloton du Tour de France sera en Maurienne. Jeudi 23 juillet, Gap - Saint-Jean-de-Maurienne Pour cette 18e étape, longue de 185 kilomètres, les cyclistes auront quatre cols ou montées au programme : le col Bayard, avec une montée de 6,3 kilomètres à 7 % ; le col de la Morte et son ascension de 3,1 kilomètres à 8,4 %, le col du Glandon et ses 21,7 kilomètres à 5,1 % ; et, la découverte de Christian Prudhomme : la montée inédite des lacets de Montvernier. 18 virages à flanc de montagne sur 3,4 kilomètres avec une pente moyenne à 8,2 %. Vendredi 24 juillet, Saint- Jean-de-Maurienne – La Toussuire Le lendemain, place à une étape de 138 kilomètres, 100 % mauriennaise. Quinze kilomètres après le départ de Saint ­Jean ­de ­Maurienne, le peloton s’attaquera aux 15,4 kilomètres de montée du col du Chaussy, suivi de la Croix de Fer (22,4 kilomètres d’ascension à 6,9 %), du col du Mollard (5,7 kilomètres à 6,8 %) et les 18 kilomètres de la montée finale vers La Toussuire. Ce parcours sera emprunté, le dimanche 19 juillet, par les 14 000 participants à l’Étape du Tour cyclo. Une cyclosportive qui se déroule sur route fermée et dans des conditions de sécurité maximum. En 2012, lors de la dernière arrivée du Tour de France dans la station, le Français, Pierre Rolland avait été le premier à franchir la ligne.
- Samedi 25 juillet, Modane – l’Alpe-d’Huez À la veille de l’arrivée finale sur les Champs-­Élysées, la ville mauriennaise accueillera le départ de la 20e étape. Au programme des rescapés : le col du Télégraphe et ses 11,9 kilomètres à 7 %, les 17 kilomètres du col du Galibier et les 21 lacets de l’Alpe d’Huez. A.B.­M.

- MODANE­VALFRÉJUS Une cyclo randonnée évoquée pour rejoindre l’Alpe d’Huez Les élus de Modane, soutenus par le club cycliste de la commune, souhaitent, au printemps, relier les deux villes étapes à travers une cyclo randonnée. Des représentants de l’Alpe d’Huez pourraient participer à la course.

 Haut de page

Restez informés

Informations pratiques

  • Plan de la ville
    Plan de la ville
  • Valfréjus
    Valfréjus
  • Urgence et pratique
    Urgence et pratique
  • Annuaires
    Annuaires
  • Transports
    Transports
  • Location de salles / matériel
    Location de salles / matériel
  • Marchés
    Marchés
  • Nouveaux Modanais
    Nouveaux Modanais