AccueilRestez informésRevue de presseDL du 04 août 2014

DL du 04 août 2014

Coulée de boue : Modane se remet

48 heures après la coulée de boue qui a ravagé la zone industrielle de Modane, l’heure est au nettoyage. La liaison ferroviaire avec l’Italie devrait être rétablie aujourd’hui mais les réparations seront longues. Photo A.B-M

Vendredi, le ruisseau Saint Antoine a débordé. Une coulée de boue a recouvert la zone industrielle Les opérations de nettoyage s’annoncent longues

Autour de l’entreprise Transdev, la plus touchée par la coulée de boue, les équipes s’activent sur deux chantiers : le retrait de la boue et le nettoyage de la voie ferrée toute proche. Photos Le DL/A.B-M.

Quarantehuit heures après la coulée de boue qui a dévasté des entrepôts de la zone industrielle de Modane, les opérations de nettoyage se poursuivent. Ce dimanche, une quinzaine de camions ont multiplié les allersretours pour vider la boue ramassée par les tractopelles. Dans l’entreprise Jacquemmoz, c’est à la pelle que les volontaires collectent la matière grise encore très liquide. « Je suis un des chauffeurs de l’entreprise, je suis venu donner un coup de main. Si on veut reprendre le travail rapidement, il n’y a pas le choix », explique l’un des travailleurs. La boue est désormais stockée sur une plateforme, à proximité de la déchetterie. L’eau potable rétablie presque partout Sur la voie ferrée, les équipes d’entretien sont à l’oeuvre. Hier soir, les voies étaient totalement libérées. Le temps de vérifier la sécurité des installations et la reprise des rotations entre la France et l’Italie devrait avoir lieu aujourd’hui. L’eau potable a été rétablie presque partout, « sauf au niveau des entreprises les plus touchées. Les employés travaillent encore dessus pour la remettre en route pour ce lundi », précise le maire, JeanClaude Raffin. Hier soir, une ouverture des vannes du barrage de Bramans a été réalisée afin de provoquer une chasse dans l’Arc. « Toutes les vingt minutes, une vague est arrivée, permettant de nettoyer le lit de la rivière. Cette opération s’est déroulée sous haute surveillance », complète Jean Claude Raffin. Depuis samedi soir, il est à nouveau possible de circuler dans le centre de Modane, seule la zone industrielle est interdite aux véhicules, afin de permettre aux camions et tractopelles de faire leur travail. En revanche, l’accès aux berges du ruisseau est sous la surveillance des gendarmes : « Certaines parties sont encore très glissantes et mobiles, y aller est dangereux ». Et alors que le weekend se termine, le maire de Modane a pointé une nouvelle difficulté : « Beaucoup d’engins de chantier et de personnel vont reprendre le travail, le nettoyage des rues et des entreprises ne pourra pas se faire rapidement. On lance donc un appel à tous les volontaires qui sont prêts à nous donner un coup de main. Il suffit d’avoir une pelle et des bottes ». Rendez vous est donc donné, ce matin, à 8 h 30, en mairie de Modane. Agnès BRIANÇON MARJOLLET

Au siège social de Jacquemmoz, des chauffeurs sont venus spontanément donner un coup de main pour avancer dans le nettoyage des locaux. Tous espèrent retourner dans l’entreprise dès aujourd’hui. Aux abords des bâtiments, il reste des traces très visibles de la coulée de boue de vendredi soir. Mais en 1987, le ruisseau avait connu une crue de plus forte intensité

 Haut de page

Restez informés

Informations pratiques

  • Plan de la ville
    Plan de la ville
  • Valfréjus
    Valfréjus
  • Urgence et pratique
    Urgence et pratique
  • Annuaires
    Annuaires
  • Transports
    Transports
  • Location de salles / matériel
    Location de salles / matériel
  • Marchés
    Marchés
  • Nouveaux Modanais
    Nouveaux Modanais