AccueilRestez informésRevue de presseDL du 04/07/2014

DL du 04/07/2014

HAUTES­ ALPES/SAVOIE | Un nouvel itinéraire de randonnée vient d’être aménagé Le tour du mont Thabor, nouvel eldorado des marcheurs

Deux pays : la France et l’Italie. Trois régions : Provence­ Alpes ­Côte­d’Azur, Rhône­ Alpes et Piémont. Sept communes aussi et surtout une farouche détermination pour faire aboutir cette idée née il y a presque 30 ans de réaliser un itinéraire de randonnée autour du Mont Thabor. Réunis au refuge de Laval, les membres de l’association du tour du Thabor viennent d’inaugurer officiellement cet itinéraire. Lors de l’assemblée générale, les participants ont insisté sur la nécessité de mettre en valeur le territoire concerné par ce circuit pédestre. En effet, l’association a souhaité mettre en valeur pas moins de sept “portes d’entrée” au départ desquelles le sentier peut être rejoint. Il s’agit de Bardonecchia en Italie, des communes de Névache, du Monêtier ­le s­Bains dans les Hautes ­Alpes et de celles de Valmeinier, Valloire, Orelle et Modane/Val­Fréjus en Savoie. Cet itinéraire de 300 km, dont l’aménagement a été conduit par le CPIE Haute­ Durance, peut être couvert en neuf jours de marche. Neuf refuges jalonnent ce circuit. Sept dans les Hautes ­Alpes. Et la Savoie en compte actuellement deux : Marches et Mont­Thabor. Un troisième doit voir le jour au cours de l’été 2015 : Terre­Rouge. Tous ces refuges ont créé en site internet par le biais duquel des réservations peuvent être faites en ligne. Une carte au 1/50 000e a également été spécialement éditée. L’itinéraire principal du tour y figure,bien entendu, mais également avec tous les sentiers de “Grande randonnée”, ceux de “Grande randonnée de pays” ainsi que ceux de “Petite randonnée”. Cette carte constitue un outil complet pour découvrir un territoire qui se joue des limites communales et départementales, ainsi que des frontières internationales. Un territoire dont les portes d’entrée sont facilement accessibles, comme tient à le souligner Claude Devalle. Les TGV entre Paris et Milan qui s’arrê­tent dans les gares de Modane et Bardonecchia, l’autoroute de la Maurienne qui se poursuit en Italie en passant sous le tunnel routier du Fréjus ainsi que les accès routier et ferroviaire vers Briançon sont autant de voies de communication qui permettent un accès aisé aux portes d’entrée de ce Tour du Mont Thabor. Sur un plan économique, les neuf refuges réalisent environ 30 000 nuitées ; à terme, l’objectif de 40 000 nuitées ne semble donc pas irréaliste. À l’heure actuelle l’économie de ce territoire génère un chiffre d’affaires d’environ 1,2 million d’euros sans prendre en considération l’économie induite par cet itinéraire. Olivier SPAGGIARI Renseignements : www.tourduthabor.com et www.refugesclaréethabor.com.

JPEG - 68.9 ko

Les membres de l’association Tour du Thabor lors de l’assemblée générale qui a également servie de support à l’inauguration de l’itinéraire de randonnée

 Haut de page

Restez informés

Informations pratiques

  • Plan de la ville
    Plan de la ville
  • Valfréjus
    Valfréjus
  • Urgence et pratique
    Urgence et pratique
  • Annuaires
    Annuaires
  • Transports
    Transports
  • Location de salles / matériel
    Location de salles / matériel
  • Marchés
    Marchés
  • Nouveaux Modanais
    Nouveaux Modanais