AccueilRestez informésRevue de presseDL du 03/11/2016

DL du 03/11/2016

Collégiens et écoliers en visite chez les seniors à la résidence Pré Soleil

La Semaine intergénérationnelle a été, à la résidence Pré Soleil, le lieu de rencontres fructueuses entre seniors t jeunes générations. Cela a débuté par la visite des élèves de 6e du collège “La Vanoise”, accompagné d’un de leurs professeurs, Philippe Delhomme. Ils ont partagé un petit déjeuner savoyard avec les résidents. Cette collation a débouché sur une dictée, sorte de confrontation orthographique bon enfant entre les collégiens et les seniors. Les visiteurs suivants furent ceux des temps d’activités périscolaires. Les joutes littéraires, peut-être pas encore à la portée des écoliers, ont été remplacées par un jeu de hasard. En remplissant leurs cartons de loto, les enfants comme les résidents ont gagné leurs bonbons, et autres viennoiseries. Les ateliers d’origami et de cuisine savoyarde ont également connu un beau succès. Enfin, pour mettre fin à cette semaine d’échanges et de partages, une visite du patrimoine savoyard a été organisée. Cette année, la destination choisie était le musée de Saint Sorlin d’Arves, avec un repas à l’auberge des Turins.

Sous le chaud soleil des Arves, les résidents de Pré-Soleil ont sacrifié avec plaisir à la traditionnelle et annuelle visite du patrimoine savoyard.

Dictée avec les collégiens, loto avec les écoliers des TAP, le programme était en fonction des âges pour réussir cette semaine intergénérationnelle.

Football : la réserve se qualifie en coupe de Savoie

L’équipe 2 de l’Union sportive modanaise a battu les Portugais Croix Rouge de Chambéry 3-1 (ap), mardi après midi. Les Modanais n’ont rien lâché et ont arraché ainsi leur qualification pour le troisième tour de la coupe de Savoie Gilbert Raffin. Ils étaient menés 1-0 dès la 18e, et malgré plusieurs franches occasions, ils ne sont pas arrivés à recoller au score avant la 71e. Sur corner, Youssouf Gocdu égalisait alors de la tête. Ce n’est que dans la prolongation que la décision se fit. D’une demi volée, Onur Bagci lobait le gardien (108e) avant de signer un doublé qui scellait le sort de la rencontre. Cette qualification fait suite au joli succès ramené, dimanche, de Villargondran (4-0). Onur Bagci et Jonathan Thomas ont signé, chacun, un magnifique doublé. Ce troisième succès qui permet aux Modanais d’occuper la septième place. Équipe 1 : Marthod 2, USM 3. Il ne fallait pas arriver en retard, car Axel Perret a ouvert le score (2e) avant d’ajouter un deuxième but à la 5e. Les Martholains ont réduit la marque (35e), mais Axel Perret triplait la mise à la 65e. Les banlieusards Albertvillois se sont à nouveau approchés à la 70e. Durant les vingt dernières minutes, le jeu a baissé en qualité. Les hommes de Cédric Faccio, conservant leur courte avance, remportent leur premier succès à l’extérieur, et demeurent dans le fauteuil de leader.

La réserve s’est qualifiée pour le troisième tour de la coupe de Savoie Gilbert-Raffin en s’imposant lors de la prolongation face aux Portugais Croix-Rouge Chambéry.

Deux séances à l’intention des seniors pour mieux maîtriser son sommeil

La Caisse d’assurance-retraite et de santé au travail (Carsat) de Rhône-Alpes propose à ses retraités un atelier sur le sommeil. Il a pour objectif de permettre aux participants de découvrir les mécanismes du sommeil, les effets de l’âge, et la démarche de prévention au quotidien pour faire face aux nuits écourtées et au sommeil de mauvaise qualité : explications, conseils et exercices de relaxation. Deux séances de deux heures sont proposées. Elles auront lieu les lundis 14 et 21 novembre, de 14h30 à 16h30, à la salle polyvalente de la résidence Pré-Soleil. Informations et inscriptions au 04 79 56 89 89.

34 ans d’amour du ballon rond

Depuis 34 ans, le Mauriennais Cédric Faccio a consacré sa vie à une discipline où il a côtoyé le monde professionnel et amateur. Rencontre. Comme Obélix est tombé dans la marmite de potion magique quand il était petit, Cédric Faccio a goûté aux joies du ballon rond dès son plus âge. À 8 ans, alors qu’il est poussin, il chausse ses premiers crampons à SaintMichel avant de jouer en pupilles et minimes première année. Il est repéré par Patrick Berthet qui le fait venir au SO Chambéry. Il y reste trois saisons (minimes deuxième, cadets première et deuxième années) et joue en Ligue au poste de défenseur central. Aux côtés de Guy Stéphan Sa carrière prend un nouveau virage. Il change de département et pose ses valises en HauteSavoie. En 19901991 puis en 19911992, il évolue en cadets puis juniors première année au FC Annecy. Cela lui permet de côtoyer les joueurs de l’équipe fanion (niveau deuxième division) et de la réserve. Et aussi Guy Stéphan alors entraîneur devenu depuis juillet 2012 entraîneuradjoint de l’équipe de France aux côtés du sélectionneur Didier Deschamps. « C’était un vrai régal : tous les mercredis, nous nous entraînions avec les professionnels. » Au regard de ses capacités, les dirigeants annéciens proposent un contrat “pro” à Cédric Faccio. Il refuse. Il revient dans sa vallée natale. Pendant neuf ans, au poste d’arrière latéral, il défend les couleurs de SaintJean. Une grosse blessure le tient éloigné des pelouses. Modane et l’ambiance En 2000, il joue à SaintJulienMontdenis, club qui vient d’être créé. Avec son caractère de battant, il revient pendant une saison dans la capitale mauriennaise. L’une des plus abouties. « Nous avions assuré la montée car en PHR (promotion d’honneur régionale : N.D.L.R.) nous avions remporté 18 victoires et concédé 4 nuls. » Il ne connaît pas la joie de jouer à l’étage en dessus. Il préfère y renoncer. Il donne suite à la demande du FC SaintMichel. Pendant cinq saisons, à fond, il assume son rôle d’entraîneurjoueur avant de rejoindre SaintJulienMontdenis où il reste 8 années. Depuis l’entame de l’exercice 20162017, il a rejoint Modane. « C’est une ambiance familiale que j’aime bien. Les gars sont présents aux entraînements et écoutent les conseils prodigués. » Le but de Diomède Peutêtre pas un hasard, si après 7 journées, le onze fanion est installé dans le fauteuil de leader en poule B de première division. Son amour pour le ballon rond est soigneusement rangé au coeur de classeurs où se mêlent coupures de journaux et de photos. Et au rayon des bons souvenirs  ? « Quand j’étais à Annecy, j’ai eu la chance de jouer contre Bernard Diomède qui était à Auxerre. À l’aller, nous avions perdu 80. Au retour, nous tenions le nul 00. À un quart de la fin, il est entré. De 30 mètres, il a placé un coup franc pleine lucarne. Nous avons perdu 10.  » Quand on aborde le football en Maurienne, Cédric Faccio est catégorique. « C’est un désert  ! Quand on voit que l’équipe qui joue le plus haut évolue en promotion d’excellence, il y a de quoi se poser des questions. Dommage. Il y a du potentiel puisque certains joueurs font les beaux jours de Chambéry et d’AixlesBains.  » Même si des ententes ont été créées chez les jeunes, selon lui « on devrait faire la même chose chez les seniors. À ce niveau, certains dirigeants n’ont pas pleinement conscience de l’avenir. C’est grave ! » Cédric Faccio parle avec son coeur. Pour l’amour du ballon rond ! Patrice DEYMONNAZ

Amoureux du football mais aussi de la montagne, Cédric Faccio réside à Saint-Julien-Montdenis. Photo D.P.

 Haut de page

Restez informés

Informations pratiques

  • Plan de la ville
    Plan de la ville
  • Valfréjus
    Valfréjus
  • Urgence et pratique
    Urgence et pratique
  • Annuaires
    Annuaires
  • Transports
    Transports
  • Location de salles / matériel
    Location de salles / matériel
  • Marchés
    Marchés
  • Nouveaux Modanais
    Nouveaux Modanais