AccueilRestez informésRevue de presseDL du 03/02/2016

DL du 03/02/2016

Suite à l’annonce de la suppression d’un service Les maires sont en colère contre la SNCF

« Une fois de plus, la SNCF ne tient pas ses promesses et ne respecte pas ses engagements. Aujourd’hui, nous allons nous battre pour que le Bureau de contrôle comptable reste ici ». La détermination du maire de Modane, Jean Claude Raffin et du maire de Fourneaux, François Chemin n’est pas feinte, de même que leur colère. « Il y a une semaine, j’ai reçu la directrice commerciale RhôneAlpes, Laurence Rascagnères, qui m’a annoncé la fermeture du Bureau de contrôle comptable, un service installé dans la gare de Modane. Les dix salariés n’étaient même pas encore au courant », explique le maire de Modane, Jean Claude Raffin. Au-delà des dix emplois que les élus souhaitent maintenir sur le secteur, c’est la manière qui ne passe pas. « En 2000, la SNCF a installé ce service à Fourneaux pour compenser les différentes restructurations qui avaient eu lieu. Il était question de rapatrier l’ensemble du bureau installé à Lyon, soit une centaine de personnes, ici », rapporte le maire de Fourneaux et conseiller régional, François Chemin. « Mais, il n’y a jamais eu la volonté de faire bouger les salariés », relève Jean Claude Raffin. De fait, il y a un an, « le service a déménagé à Modane. Des travaux de 100 000 euros ont été réalisés. Et là, on apprend qu’ils vont fermer, c’est à n’y rien comprendre ! ». En 2014, alerté par des salariés, François Chemin s’était inquiété de l’avenir du Bureau. « On m’avait répondu qu’il n’y avait pas de projet de fermeture à court terme ». Du côté des salariés, on relève que « ce service est parmi les meilleurs de France. Il est possible de rester à Modane en adaptant le travail ». Pour le secrétaire CGT de Modane, Gautier Rossi, « la fermeture a été annoncé lors des voeux de l’entreprise. C’est en permanence qu’il faut se battre pour défendre les postes  ». À la direction régionale de la SNCF, on explique que « la promesse a été mal interprétée. Il y a une baisse d’activité effective qui a entraîné cette décision de tout rassembler à Lyon. Six agents sont concernés et ils seront reclassés à Modane, sur le bassin d’emplois. On ne peut pas maintenir artificiellement cette activité. Concernant le “court terme” évoqué en 2014, la question est de savoir ce que l’on entend par court terme. Aujourd’hui, nous avons une baisse d’activité de 12 % par an. La décision est quasi prise  ». Agnès BRIANÇON MARJOLLET

Pour se faire entendre, les deux maires vont prendre des délibérations dans leur conseil respectif et interpeller les parlementaires et conseillers.

Les résidents du foyer logement et leurs familles ont partagé la galette des rois

Depuis le départ de l’Ephad, le foyerlogement de Modane a pris son rythme de croisière. Actuellement, 41 personnes y habitent, sur les 60 appartements disponibles. « Beaucoup viennent ici pour les mois d’hiver et retournent chez eux à la belle saison. En moyenne, nous avons 37 personnes à l’année », détaille la directrice, Annie Coste. Récemment, les résidents et leurs familles étaient conviés pour le partage de la galette des rois, confectionnée par les deux cuisiniers de la résidence. « C’est l’occasion pour nous de leur présenter nos voeux et d’évoquer l’année à venir », expliquetelle. En 2016, les rencontres et échanges avec les écoliers du Temps d’activités périscolaires et les collégiens seront encore développés. « Une permanence de nuit sera désormais assurée par le cuisinier. Les alarmes des appartements seront dirigées chez lui », précisetelle. Le maire, JeanClaude Raffin, rappelle, qu’en 2015, « la réfection de la tuyauterie de l’eau a été effectuée, ainsi que celle des peintures. En 2016, on va changer la centrale d’alarme incendie. Notre objectif est également d’agrandir les appartements pour apporter davantage de confort aux personnes ». Dans le projet, trois appartements n’en feraient plus que deux. « En 2016, les résidents vont aussi avoir une Wii. Ils ont découvert ce jeu lors des échanges avec les collégiens et ils ont beaucoup aimé », annonce l’adjointe aux affaires sociales, Sabine Chevalier. A.B.M.

JPEG - 80.5 ko

La galette des rois a été l’occasion pour la responsable de la structure, Annie Coste, de présenter les aménagements réalisés en 2015 et ceux prévus en 2016. Le maire, Jean-Claude Raffin en a profité pour présenter ses voeux aux résidents et à leurs familles.

 Haut de page

Restez informés

Informations pratiques

  • Plan de la ville
    Plan de la ville
  • Valfréjus
    Valfréjus
  • Urgence et pratique
    Urgence et pratique
  • Annuaires
    Annuaires
  • Transports
    Transports
  • Location de salles / matériel
    Location de salles / matériel
  • Marchés
    Marchés
  • Nouveaux Modanais
    Nouveaux Modanais
  • Acces à la webcam - JPEG - 242.5 ko