AccueilRestez informésRevue de presseDL du 02/03/2018

DL du 02/03/2018

L’avenir de l’ancien centre de secours parmi les projets du budget 2018

Lors du dernier conseil municipal et même s’ils n’ont plus l’obligation (la commune étant passée en dessous des 4 000 habitants), les élus ont évoqué les grandes lignes du budget communal pour l’année à venir. Il doit être voté avant le 15 avril. Au niveau des recettes, l’adjoint aux finances, Thierry Théolier, a informé des baisses de la dotation de compensation de la réforme de la taxe professionnelle et de la dotation globale de fonctionnement. « On a aussi appris la suppression d’une autre recette, la dotation unifiée des compensations spécifiques à la taxe professionnelle. Une autre interrogation se pose pour le budget 2018 : comment va être gérée l’exonération de la taxe d’habitation pour une partie des habitants », a-t-il relevé. Dans cette litanie, une assurance : « nous ne souhaitons pas augmenter les impôts », a rappelé le maire, Jean Claude Raffin. Dans ce contexte financier serré, les élus ont défini des priorités en termes de projets et de chantiers. « Il faudrait finaliser les chantiers commencés comme l’éclairage public. On se posera aussi la question de l’avenir de l’ancien centre de secours, sachant que la vente envisagée n’a pas pu se faire  », a détaillé Thierry Théolier. Le maire, Jean Claude Raffin, a également alerté « sur les travaux d’enrobés qui vont être nécessaires après les intempéries et la météo de cet hiver. Les réfections de la maison médicale et de la mairie figurent parmi les projets pour l’année à venir ». Agnès BRIANÇON MARJOLLET

Depuis décembre 2011 et le départ des sapeurs-pompiers pour le nouvelle structure située dans la montée de Valfréjus, l’ancien centre de secours est vide. Photo archives Le DL.

Pas d’ouverture le dimanche pour le supermarché Casino

Comme les élus du conseil communautaire de Haute- Maurienne Vanoise, les conseillers municipaux de Modane ont donné un avis défavorable à l’ouverture du supermarché Casino, douze dimanches, sur l’ensemble de la journée, au cours de l’année 2018.

Pas de vente de terrain à la société Casarin et fils

Les élus ont refusé la vente, à la société Casarin et fils, de plusieurs parcelles communales situées au lieu-dit “Le Moulin”. L’entreprise souhaitait y stocker des matériaux pour l’approvisionnement de sa centrale à béton, située à proximité. La commission “travaux” avait rendu un avis favorable. Après un vote à bulletins secrets, demandé par l’adjoint aux travaux Gérard Masoch, douze élus se sont opposés à cette vente contre six favorables et deux bulletins blancs. La vente de ces parcelles d’environ 2 900 m², a été refusée.

Restez informés

Informations pratiques

  • Plan de la ville
    Plan de la ville
  • Valfréjus
    Valfréjus
  • Urgence et pratique
    Urgence et pratique
  • Annuaires
    Annuaires
  • Transports
    Transports
  • Location de salles / matériel
    Location de salles / matériel
  • Marchés
    Marchés
  • Nouveaux Modanais
    Nouveaux Modanais
  • Acces à la webcam - JPEG - 242.5 ko