AccueilRestez informésRevue de presseDL du 02/02/2017

DL du 02/02/2017

À Pré Soleil, les voeux se terminent au son de l’accordéon

Mamounette a enrichi la cérémonie des voeux de sa présence et de sa jeunesse à l’accordéon, malgré ses 90 ans.

Vendredi a eu lieu la cérémonie des voeux aux résidents de Pré-Soleil, en présence du maire et président du centre communal d’action sociale Jean- Claude Raffin, accompagné de Marie Da Lama et Christian Facon. Un retour sur l’année écoulée a permis de faire le point sur les travaux effectués, et notamment les chantiers jeunes qui interviennent désormais chaque année. Pour 2017, l’Opac de la Savoie, propriétaire du bâtiment, a prévu la pose de mains courantes dans les montées d’escaliers et dans les couloirs qui n’en sont pas encore équipés, et le changement, par tranches de dix, des volets roulants, ainsi que la réfection des balcons. Les aînés modanais, résidents ou non, iront au bord de la mer en fin d’été Après l’évaluation interne réalisée en 2016, la résidence va devoir déclencher l’évaluation externe en 2017, obligatoire pour tous les établissements médicosociaux. Des experts visiteurs viendront vérifier sur place pendant deux jours, si l’établissement correspond bien aux activités et à la qualité des prestations attendues. Au titre du “bien vivre ensemble”, les activités resteront à l’honneur en cette année d’olympiades. Les échanges avec les scolaires seront maintenus et en ligne de mire, un voyage au bord de la mer devrait être organisé pour le mois de septembre. Ce projet de voyage est également ouvert aux membres des aînés ruraux de Modane. Pour terminer, la directrice a remercié l’ensemble du personnel et tous les bénévoles de l’animation pour leur investissement au quotidien afin de rendre la vie à la résidence la plus chaleureuse et conviviale possible. Comme chaque année Mamounette, 90 ans, la star du festival d’accordéon de Termignon est venue, toujours fidèle au rendez vous, proposer un après midi récréatif aux résidents. Ceux-ci se sont laissés entraîner par les airs d’autrefois.

En présence des élus, Annie Coste explique aux résidents le changement de nom de l’établissement.

L’INFO EN + NE M’APPELEZ PLUS “FOYER-LOGEMENT”

Annie Coste, la directrice, a informé les résidents du changement de dénomination de la résidence. Depuis 2016, les “foyers-logements pour personnes âgées” n’existent plus. Ils s’appellent désormais “résidence autonomie”. La loi de décembre 2015 a instauré ce terme car une des missions principales des résidences est de préserver le plus longtemps possible l’autonomie des résidents en favorisant le “bien vieillir”.

Avec la Dante Alighieri, François Forray évoque l’Office d’immigration

Une conférence organisée par l’association Dante Alighieri aura lieu le vendredi 3 février à 18 heures à la résidence Pré-Soleil. François Forray évoquera le thème “Une tentative d’immigration choisie, les centres de l’Office national d’immigration de Montmélian et de Modane, 1946-1960”. « Curieusement dans l’histoire de l’immigration, l’État ne s’est intéressé directement à l’entrée des étrangers sur le sol national qu’à deux périodes : durant la Première guerre mondiale et durant les années qui suivirent la seconde », constate l’historien. Une ordonnance du gouvernement du général de Gaulle met en place l’Office national d’immigration en novembre 1945. Département frontière, la Savoie occupe une place importante dans le dispositif, avec la création au printemps 1946 du centre de Montmélian remplacé en 1949 par celui de Modane. François Forray étudie le fonctionnement de ces centres ainsi que leur évolution au cours des années. Cette tentative généreuse pour contrôler et humaniser l’immigration, dans les idéaux du mouvement de la Libération s’est vite heurtée à l’égoïsme national. Son fonctionnement trop technocratique n’a pas empêché le développement d’une forte immigration clandestine et de son cortège de souffrances.

Tir : les Modanais au tour régional du championnat de France des clubs

L’école de tir et son encadrement.

Au tour régional des championnats de France des clubs à la carabine à Grenoble, le club de tir de Modane était représenté par trois équipes : deux d’adultes (carabine et pistolet) et une de l’école de tir à la carabine, encadrée par l’entraîneur Sébastien Gros. Bruno Casarin, arbitre national et responsable régional des arbitres, officiait comme directeur de la compétition. Les jeunes tireurs modanais, quatrièmes aux points, terminent à la sixième place à l’issue de la finale. L’équipe à la carabine adultes termine à la huitième place, l’équipe au pistolet adulte 9e aux points. École de tir carabine. Benjamin Nathan Ratel 155,5/200, poussin Lilou Ratel 161,3, minime garçon Alexis Gros 173,4, total de l’équipe 490,2/600. Carabine adultes. Dame 1 Sonia Baladier 241,2/300, Émilie Gros 276,6, cadette Maureen Bramante 176,3, cadet Maël Bramante 235,1, senior 2 Christophe Robert 256,4, total de l’équipe 1185,6/1500. Pistolet adultes. Cadet Adrien Fabrocini 241/300, Dame 2 Catherine Marmorat 242, seniors 2 Lionel Riondet 261, Pascal Riondet 252, Jean Baudrin 240, total de l’équipe 1236/1500.

 Haut de page

Restez informés

Informations pratiques

  • Plan de la ville
    Plan de la ville
  • Valfréjus
    Valfréjus
  • Urgence et pratique
    Urgence et pratique
  • Annuaires
    Annuaires
  • Transports
    Transports
  • Location de salles / matériel
    Location de salles / matériel
  • Marchés
    Marchés
  • Nouveaux Modanais
    Nouveaux Modanais